[GP22] GP du Canada à Montréal

Le Alpine F1 Team : ses pilotes, son actu etc.

Modérateurs: Heikki-spirit, noux, Drool1, HAD RF1

[GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Ven 17 Juin 2022 13:29

Image


Image


Image

La "Belle province" est l'assurance d'un week-end très convivial. Utilisé à partir de 1978, rebaptisé Gilles-Villeneuve en l'honneur de son premier vainqueur, ce circuit mi-routier et mi-urbain est implanté dans le superbe cadre de l'Ile Notre Dame, baignée par le Saint-Laurent, autour du site d'Expo67 et du bassin d'aviron des Jeux de 1976. Il souffre néanmoins d'un manque de place : son paddock est en particulier l'un des plus petits du championnat.
Ce tracé non-permanent offre une adhérence faible en constante évolution, un casse-tête pour les réglages. La rigueur de l'hiver et le radoucissement influencent aussi la nature du revêtement dont la topographie s'est remplie de bosses au fil du temps.
Avec quatre pointes à plus de 300 km/h, le développement est aussi l'un des plus exigeants pour les freins, et avec ses 15 virages un révélateur de la souplesse du moteur, qui doit avoir du couple à bas régime et de la reprise. Tout cela fait donc de la consommation un enjeu essentiel.


  • 1er Grand Prix en 1967
  • 50 éditions (40 à Montréal, 8 à Mosport Park, 2 à Mont-Tremblant)
  • 19 vainqueurs partis de la pôle position sur ce circuit, soit 48%
  • Record du tour : 1:10.240 - Sebastian Vettel (pôle 2019)

Image
70 tours x 4.361 km = 305.270 km


  • La variation d’altitude est de 5,2 m. Et pour cause, le circuit est situé sur l’Île Notre-Dame (île artificielle).
  • Environ 70% des résidents parlent français à la maison. Il s’agit d’ailleurs de la seule langue officielle dans la province de Québec.


Image

Esteban Ocon


Comment résumeriez-vous votre week-end à Bakou ?
Ce ne fut pas mon meilleur week-end, c'est sûr. Nous avions un bon niveau de compétitivité jusqu'à dimanche, mais savons que nous aurions pu faire mieux le jour de la course. Samedi, nous avions le rythme pour nous inviter dans le top 10 en qualification, mais les drapeaux jaunes ont encore une fois perturbé notre séance, ce qui a eu un impact sur notre position de départ et notre approche de la course. Mais au final, l'équipe a réussi à placer ses deux voitures dans les points, et le bilan global est tout de même positif. Nous avons débriefé de tout cela après la course et nous pourrons nous appuyer sur les enseignements tirés à Montréal ainsi que lors des courses suivantes afin d'élever notre niveau de performance d’un cran.

Le prochain Grand Prix se déroule au Canada. Comment l’abordez-vous ?
En premier lieu, c'est formidable de revenir au Canada. J'ai l'impression que ça remonte à longtemps. Il s’agit de l'une des courses les plus populaires du calendrier. Le circuit de Montréal propose des chicanes lentes et des lignes droites. Nous avons montré que nous avions une bonne vitesse de pointe, donc nous espérons que cela nous aidera. L'objectif est de passer un bon week-end, de passer en revue notre programme sans problème, de hisser notre rythme en qualifications et de marquer de bons points le dimanche. J'ai déjà hâte de reprendre le volant.

Votre dernière apparition sur le Circuit Gilles Villeneuve date de 2018, ce qui semble être une éternité. Qu'est-ce que vous attendez le plus ?
Oui, on a l'impression que cela fait une éternité, surtout que c'est un endroit où j'aime vraiment me rendre. La dernière fois que j'y ai couru, j'ai terminé neuvième, donc je vais chercher à faire mieux. J'ai toujours bénéficié d'un fort soutien de la part des fans canadiens francophones et de la grande communauté française de Montréal, donc je sais que l'atmosphère sera excellente. Les fans canadiens sont passionnés, et je suis sûr qu'ils sont impatients de retrouver la Formule 1, surtout après les difficultés rencontrées ces dernières années. Espérons maintenant que nous pourrons conserver un bon niveau de performance tout au long du week-end.


Fernando Alonso


Comment résumeriez-vous votre week-end à Bakou, avec une nouvelle septième place ?
Septième, c’est un bon résultat pour nous. Je pense que nous avons tiré le maximum de notre voiture et maximisé les opportunités offertes par les abandons des Ferrari. Nous avons dû gérer les pneus avec précaution, plus encore avec la configuration faible appui pour laquelle nous avions opté. Mais cela nous a permis d’être difficile à attaquer dans les lignes droites. Nous avons pu reprendre du terrain après l'arrêt au stand et repousser assez confortablement les assauts des McLaren, qui nous suivaient en fin de course. Il nous faut cependant approfondir encore notre compréhension de la voiture et savoir pourquoi il y a tant de différence entre le vendredi et le dimanche.

Beaucoup de gens parlent d’une piste inconfortable à Bakou. Qu’en avez-vous pensé ?
Notre voiture gère assez bien l'effet de rebond inhérent aux nouvelles monoplaces. Je ne l'ai pas trop ressenti à Bakou. Nous étions davantage concentrés sur la gestion de la dégradation des pneus, surtout des pneus arrière. Cela va être différent sur chaque circuit. Par exemple, à Jeddah, le revêtement était très lisse. Tout comme en Australie, où personne ne s’est plaint. Il va être très difficile pour toutes les équipes de s’accorder sur des changements.

Vous êtes maintenant le pilote ayant eu la plus longue carrière en Formule 1. Comment faites-vous pour continuer à évoluer à un niveau si élevé ?
Oui, je suis heureux d'avoir établi ce record. Je pense que 21 ans au sommet, qu'il s'agisse de sport automobile, de basket-ball ou de tout autre sport, c’est un accomplissement de taille. Cela demande beaucoup de passion, d'autodiscipline et de sacrifices au fil des ans. Mais tout cela en vaut la peine. Je suis heureux d'y être parvenu et ce n'est pas fini !


Pat Fry


Sur quoi se portera votre attention ce week-end, pour le retour de la la Formule 1 à Montréal ?
Nous revenons à Montréal, ce week-end, pour le premier Grand Prix du Canada depuis trois ans. Etape incontournable du calendrier de la Formule 1 depuis une vingtaine d’années, il propose des défis uniques puisqu'il s'agit d'un circuit hybride non permanent. Nous pouvons nous attendre à ce que la piste soit un peu verte et sale lors de la première séance d’essais libres. Mais, comme nous l'avons vu par le passé, cela disparaîtra assez rapidement quand elle se couvrira de gomme. Nous disposerons des pneumatiques les plus tendres de la gamme Pirelli et se familiariser avec les conditions et comprendre le fonctionnement des gommes sera assurément l’une des priorités de notre programme.

Quelles sont les principales caractéristiques du circuit et les défis à relever ?
Par rapport à la dernière course à Bakou, le niveau d'appui sera légèrement plus élevé. Nous allons redresser d'un cran l'aileron arrière et avons diverses options de support d'aileron à tester pour identifier le réglage optimal. La nature de la piste de Montréal vous pousse à augmenter le niveau appui, car il y a des lignes droites et une série de virages à négocier à basse ou moyenne vitesse. Au niveau du groupe motopropulseur, Montréal est très similaire à Bakou. Etant généralement exigeant pour les freins, nous allons également surveiller cela.

Comment l'équipe évalue-t-elle sa performance de Bakou ?
C’est assurément positif d’avoir réussi à mettre les deux voitures dans les points à Bakou. Côté performance, nous avons roulé avec un faible niveau d’appui, ce qui s’est ressenti dans nos chronos dans le troisième secteur et notre vitesse de pointe élevée. Ce choix était optimal, tant pour les qualifications que pour la course, même si nous avons sacrifié notre efficacité dans les virages à basse vitesse au profit des deux longues lignes droites. Nous n'avons pas eu trop de difficultés avec le rebond, pourtant au coeur des discussions dans le paddock de Bakou. Les voitures 2022 roulent assez bas et il y aura toujours un peu de talonnage. Les bosses se ressentent donc probablement davantage, mais ce n'est pas trop un problème pour nous.

Quels sont les prochains éléments du plan de développement de l'équipe ?
Après avoir fait évoluer nos pontons à Bakou, nous apporterons un package d’aileron arrière spécifique au circuit de Montréal. Nous allons constamment mettre à jour la voiture au cours des prochaines courses, d'autres améliorations étant prévues pour Silverstone et l’Autriche.


Image

Vendredi 17 juinl
Essais L1 : 20h à 21h
Essais L2 : 23h à 0h

Samedi 18 juin
Essais L3 : 19h à 20h
Qualifications : 22h

Dimanche 19 juin
Course : départ à 20h


Image

Image
Cliquez sur l'image
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 12507
Inscription: Mer 9 Fév 2005 16:32
Localisation: Aisne

[GP22] GP du Canada

Messagede LosangeF1 » Ven 17 Juin 2022 13:30

Vendredi 17 juin 2022
- Essais libres 1 : 20 heures
- Essais libres 2 : 23 heures


Samedi 18 juin 2022
- Essais libres 3 : 19 heures
- Essais qualificatifs : 22 heures


Dimanche 19 juin 2022
- Championnat du monde F1, 9e manche : de 20 heures

Vive Renault o:
Taliban Renault Sport inside... :losangef1:
Avatar de l’utilisateur
LosangeF1
 
Messages: 3405
Inscription: Lun 10 Avr 2006 19:03
Localisation: LGV Rhin-Rhone

[GP22] GP du Canada

Messagede Myster » Ven 17 Juin 2022 15:25

Merci !!
Renault Sport F1 !
Avatar de l’utilisateur
Myster
 
Messages: 7618
Inscription: Lun 10 Avr 2006 18:02
Localisation: Strasbourg

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede LosangeF1 » Ven 17 Juin 2022 21:04

P3 en medium o:

Espérons que cette compétitivité tienne tout le weekend ce coup ci :love:
Taliban Renault Sport inside... :losangef1:
Avatar de l’utilisateur
LosangeF1
 
Messages: 3405
Inscription: Lun 10 Avr 2006 19:03
Localisation: LGV Rhin-Rhone

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Ven 17 Juin 2022 21:43

Beau résultat, à confirmer demain en effet (-)

Les autres étaient en médium également ?

Édit : Verstappen et Saine en tendres

Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 12507
Inscription: Mer 9 Fév 2005 16:32
Localisation: Aisne

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede ben13.mars » Ven 17 Juin 2022 22:35

Et un problème de frein avant pour OCON. Sur les ralentis on dirait qu'il a ramassé de quoi sur la piste.

À voir maintenant lors des prochains EL.

À noter qu'on annonce de la pluie intense par chez nous qui commencerait entre 17h et 18h donc pendant les EL2. Hier c'était la même chose et clairement ils n'auraient pas pu rouler.

Samedi sera pluvieux tandis que dimanche s'annonce ensoleillé (mais frais quand on compare aux courses précédentes)
Avatar de l’utilisateur
ben13.mars
 
Messages: 1379
Inscription: Lun 19 Fév 2007 16:09
Localisation: Montréal (Canada)

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede LosangeF1 » Sam 18 Juin 2022 00:00

P5 o:

Probleme sur la voiture durant le run en dur sur la fin
Taliban Renault Sport inside... :losangef1:
Avatar de l’utilisateur
LosangeF1
 
Messages: 3405
Inscription: Lun 10 Avr 2006 19:03
Localisation: LGV Rhin-Rhone

[GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede Myster » Sam 18 Juin 2022 00:09

Question stupide :
Pourquoi dans le classement de fin d’EL ou de GP, les pilotes sont listés en prenom puis nom (en gras) et le seul où c’est l’inverse, c’est ZHOU

Bizarre…

Bon résultat en EL1 de Alonso, à égalité avec vettel en EL2, ce serait bien que ça reste sur cette lancée
Renault Sport F1 !
Avatar de l’utilisateur
Myster
 
Messages: 7618
Inscription: Lun 10 Avr 2006 18:02
Localisation: Strasbourg

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede david78 » Sam 18 Juin 2022 00:44

Pour Zhou c'est parce que pour les noms chinois c'est Nom Prénom contrairement à la plupart des pays. Par contre étonnant que ce ne soit pas pareil pour Tsunoda vu que c'est la même règle qu'en Chine
Avatar de l’utilisateur
david78
 
Messages: 1360
Inscription: Ven 6 Juin 2008 20:21

[GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede Myster » Sam 18 Juin 2022 01:05

Alors là… je ne pensais pas avoir la réponse :lol:

Je me suis dis que c’était culturel et je me suis fait la même remarque que pour Tsunoda…

Mais bizarre que la règle ne soit pas la même pour tout le monde mine de rien
Renault Sport F1 !
Avatar de l’utilisateur
Myster
 
Messages: 7618
Inscription: Lun 10 Avr 2006 18:02
Localisation: Strasbourg

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede ben13.mars » Sam 18 Juin 2022 13:56

En fait, Zhou a demandé que cela soit fait formellement tandis que Tsunoda n'a pas fait cette demande. Mais dans les autres séries c'était Guanyu Zhou et il n'avait pas demandé l'inversion.
Avatar de l’utilisateur
ben13.mars
 
Messages: 1379
Inscription: Lun 19 Fév 2007 16:09
Localisation: Montréal (Canada)

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede LosangeF1 » Sam 18 Juin 2022 20:03

Meilleur temps en El3 o:
Taliban Renault Sport inside... :losangef1:
Avatar de l’utilisateur
LosangeF1
 
Messages: 3405
Inscription: Lun 10 Avr 2006 19:03
Localisation: LGV Rhin-Rhone

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 18 Juin 2022 20:09

Et P4 pour Esteban :)

Je signe pour le même résultat en qualif (-)

Les EL3 se sont déroulés sous la pluie, à voir ce que donner la météo en qualif
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 12507
Inscription: Mer 9 Fév 2005 16:32
Localisation: Aisne

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 18 Juin 2022 21:51

Bon ben ce sera des qualifs sous la pluie (-)
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 12507
Inscription: Mer 9 Fév 2005 16:32
Localisation: Aisne

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede david78 » Sam 18 Juin 2022 22:20

Pour l'instant tout va bien, faut que ça dure !
Avatar de l’utilisateur
david78
 
Messages: 1360
Inscription: Ven 6 Juin 2008 20:21

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 18 Juin 2022 22:29

Toujours excellent notre Fernando :love:
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 12507
Inscription: Mer 9 Fév 2005 16:32
Localisation: Aisne

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede david78 » Sam 18 Juin 2022 23:14

Un petit air de Barcelone 2008 cette fin de qualif ! Quel pied !
Avatar de l’utilisateur
david78
 
Messages: 1360
Inscription: Ven 6 Juin 2008 20:21

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 18 Juin 2022 23:16

FERNANDOOO :love: :love: :love: :love:

Quelle qualif !

Esteban a 1,6 sec de Fernando, décevant. Même si P7 reste une bonne position de départ :jap:
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 12507
Inscription: Mer 9 Fév 2005 16:32
Localisation: Aisne

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede LosangeF1 » Sam 18 Juin 2022 23:17

:love:
Taliban Renault Sport inside... :losangef1:
Avatar de l’utilisateur
LosangeF1
 
Messages: 3405
Inscription: Lun 10 Avr 2006 19:03
Localisation: LGV Rhin-Rhone

Re: [GP22] GP du Canada à Montréal

Messagede LosangeF1 » Sam 18 Juin 2022 23:21

"Today the car was mega"
Taliban Renault Sport inside... :losangef1:
Avatar de l’utilisateur
LosangeF1
 
Messages: 3405
Inscription: Lun 10 Avr 2006 19:03
Localisation: LGV Rhin-Rhone

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron