[GP19] GP du Canada à Montréal

Le Renault F1 Team : ses pilotes, son actu etc.

Modérateurs: Heikki-spirit, Drool1, HAD RF1, noux

[GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Ven 7 Juin 2019 23:43

Image


Image


Image

La "Belle province" est l'assurance d'un week-end très convivial. Utilisé à partir de 1978, rebaptisé Gilles-Villeneuve en l'honneur de son premier vainqueur, ce circuit mi-routier et mi-urbain est implanté dans le superbe cadre de l'Ile Notre Dame, baignée par le Saint-Laurent, autour du site d'Expo67 et du bassin d'aviron des Jeux de 1976. Il souffre néanmoins d'un manque de place : son paddock est en particulier l'un des plus petits du championnat.
Ce tracé non-permanent offre une adhérence faible en constante évolution, un casse-tête pour les réglages. La rigueur de l'hiver et le radoucissement influencent aussi la nature du revêtement dont la topographie s'est remplie de bosses au fil du temps.
Avec quatre pointes à plus de 300 km/h, le développement est aussi l'un des plus exigeants pour les freins, et avec ses 15 virages un révélateur de la souplesse du moteur, qui doit avoir du couple à bas régime et de la reprise. Tout cela fait donc de la consommation un enjeu essentiel.

  • 1er Grand Prix en 1967
  • 49 éditions (39 à Montréal, 8 à Mosport Park et 2 à Mont-Tremblant)
  • 11 dépassements en 2018
  • 56% de probabilité d'intervention de la voiture de sécurité
  • 19 vainqueur parti de la pôle position sur ce circuit, soit 49%
  • Record du tour : 1:10.764 - Sebastian Vettel (pôle 2018)

Image
70 tours x 4.361 km = 305.270 km


C’est l’un des circuits les plus typés « moteur » de l’année en raison des longues périodes d’accélération à pleine charge couplées à des virages majoritairement lents. Ce tracé est également redoutable pour les freins avec plusieurs gros freinages sur un tour. Le vibreur à la corde du T13 peut aussi faire décoller la voiture. Le pilote dispose alors d’une marge infime pour la rattraper avant de percuter le mur longeant la piste à la sortie du T14.

Image


Pneumatiques à disposition :
  • Durs, C3 (Blanc) - Nico : 2, Daniel : 1
  • Médiums, C4 (Jaune) - Nico : 3, Daniel : 4
  • Tendres, C5 (Rouge) - Nico : 8, Daniel : 8



Image

L’avant-propos de Cyril Abiteboul


Si seul compte le résultat du dimanche soir, malheureusement ce résultat ne dit pas tout de notre week-end monégasque car le potentiel était là pour signer un meilleur résultat, à l’image de la cinquième position qu’occupait Daniel jusqu’à la safety car déclenchée par le contact entre Charles Leclerc et Nico.

C’était donc un week-end encourageant avec l’amélioration qui se poursuit sur le front du châssis, les progrès confirmés du moteur, des arrêts aux stands enfin au niveau des meilleurs et les nombreux succès des pilotes de la Renault Sport Academy, pépinière de nos espoirs de demain, incarnés par Anthoine Hubert et Victor Martins qui se sont respectivement imposés en Formule 2 et en Formule Renault Eurocup tandis que Guanyu Zhou et Caio Collet les ont rejoints sur le podium.

Nous devons maintenant viser au Canada un résultat reflétant fidèlement la position qui doit être la nôtre.


Nico Hulkenberg


À quel point aimez-vous courir au Canada ?
J’adore le week-end du Grand Prix du Canada. Le circuit est formidable, la ville est vraiment cool et les fans canadiens créent une superbe ambiance. Montréal a toujours accueilli la Formule 1 les bras ouverts et cette dernière suscite un véritable engouement sur place.

Quels sont les défis du Circuit Gilles Villeneuve ?
Le circuit est en lui-même unique en mêlant piste permanente et tracé urbain sur une île. Il y a un beau rythme : de longues lignes droites, des courbes rapides, des épingles et de gros vibreurs à franchir.
Nous avons un kit à faibles appuis aérodynamiques pour Montréal pour ressentir une voiture plus légère à la sortie des virages lents. Pour être performant, on doit attaquer les vibreurs et se montrer courageux en s’approchant des murs. C’est un circuit éprouvant pour les freins et il faut être en confiance pour freiner tard. Les dépassements sont difficiles, mais on en a déjà vu de célèbres dans la dernière chicane. C’est probablement la meilleure opportunité.

Quel est votre sentiment après Monaco et avant d’aller au Canada ?
Nous sommes repartis déçus de Monaco. Vu notre rythme quand la piste était dégagée, le potentiel était là pour obtenir un beau résultat d’équipe. Nous devons revenir dans les points de manière régulière. Après Monaco, les améliorations apportées à la voiture m’encouragent beaucoup, mais notre niveau de compétitivité ne se reflète pas dans les résultats. Le Canada est une nouvelle occasion de remettre notre saison sur les rails et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour retrouver le top dix.


Daniel Ricciardo


Qu’aimez-vous du Circuit Gilles Villeneuve ?
Le Circuit Gilles Villeneuve est vraiment mon type. C’est encore un tracé en ville avec des murs proches, des vibreurs à escalader et aucune marge d’erreur. Il n’y a pas beaucoup de virages, mais cela n’en reste pas moins difficile tant chaque virage est complexe. Il faut entrer dans un bon rythme pour enchaîner et aligner les secteurs. C’est bien d’aller directement au Canada, nous sommes déjà dans le bain après une épreuve organisée sur un tracé urbain. Comme elle n’est pas souvent utilisée, la piste est généralement un peu sale dans les premiers tours, mais nous serons dans le rythme dès que la gomme se déposera.

Pourquoi le Canada occupe-t-il une place à part pour vous ?
Le Canada aura toujours une place dans mon cœur, car j’y ai gagné ma première course en Formule 1 en 2014. Nous avons dû nous battre depuis la sixième position sur la grille et nous avons eu un brin de réussite puisque certains concurrents ont rencontré des problèmes. Cette première victoire était néanmoins incroyable et je ne l’oublierai jamais !

Quelle est votre analyse du Grand Prix de Monaco ?
C’était très frustrant de quitter Monaco avec seulement deux points, car nous aurions dû être dans le coup pour en marquer beaucoup plus. Nous avons manqué une occasion et nous devons en tirer les leçons. Concernant les éléments positifs, la voiture semblait bonne pendant les qualifications et la course et je suis ravi de la façon dont nous avons travaillé pour progresser tout au long du week-end. Nous examinerons ce qu’il s’est passé, nous nous efforcerons d’améliorer tout ce que nous pouvons et nous allons nous rendre au Canada avec l’ambition d’être dans le match.


Nick Chester


Pourquoi le Circuit Gilles Villeneuve représente-t-il un vrai défi ?
Ce tracé comporte de nombreux éléments qui en font l’un des plus difficiles du calendrier. Montréal est une piste typée « moteur » malgré plusieurs gros freinages sur un tour. La clé est de trouver le juste équilibre entre traînée et efficacité aérodynamique. Les chicanes au milieu des longues lignes droites et les passages sur les vibreurs peuvent encore raccourcir le tour et abaisser les temps. Nous examinons attentivement la hauteur de caisse et les suspensions pour les franchir du mieux possible, mais nous avons été assez bons dans ce domaine à Monaco et nous espérons que ce sera toujours le cas. Montréal possède également une surface relativement lisse avec peu d’adhérence. Le bon fonctionnement des pneumatiques sera l’un des principaux sujets à étudier lors des essais vendredi.

Y a-t-il de nouvelles évolutions prévues pour le Canada ?
Nous avons des éléments aérodynamiques et mécaniques prêts pour Montréal. Notre objectif premier est de faire en sorte que chaque pièce fonctionne en harmonie. Le milieu de la grille est désormais tellement serré que nous devons maximiser la performance globale.

Quel bilan l’équipe tire-t-elle de Monaco ?
Monaco est un circuit à part où l’on n’obtient pas toujours le résultat final que l’on pense en cas de voiture de sécurité ou d’accident. C’était frustrant, car nous avions le sentiment d’avoir une monoplace capable de scorer avec nos deux pilotes. Il y a des points positifs : la voiture était compétitive et les pilotes ont pu attaquer en piste. Nous en prenons note, nous examinons les aspects négatifs et nous espérons concrétiser ce potentiel au Canada.


Image

Jeudi 7 juin
Essais L1 : 16h à 17h30
Essais L2 : 20h à 21h30

Samedi 8 juin
Essais L3 : 17h à 18h
Qualifications : 20h

Dimanche 9 juin
Course : départ à 20h10


Image

Image
Cliquez sur l'image
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11426
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 8 Juin 2019 00:03

Ricciardo annonçait que Montréal serait un bon test pour le moteur, il semble bien marché... Mais c'est encore McLaren qui le montre !

Renault semble relativement satisfait de son vendredi, et en lisant entre les lignes les réactions de RF1 ce soir, on comprend qu'on est pas devant le peloton mais qu'il y a moyen de se battre à l'avant de ce ventre mou pour mettre les 2 voitures en Q3.

On voit malgré tout que la hiérarchie est différente de Barcelone et Monaco avec ce circuit plus axé moteur, les Sauber reprennent un peu de couleurs et les équipes Honda sont davantage en retrait.

https://twitter.com/F1/status/1137020588093034496

https://twitter.com/F1/status/1137081099807547392
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11426
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede ben13.mars » Sam 8 Juin 2019 13:53

La dégradation des pneus va vraiment être la clef vu ce que l'on a vu dans les essais libres. Comme chaque année le Canada promet pas mal de choses...
Avatar de l’utilisateur
ben13.mars
 
Messages: 1237
Inscription: Lun 19 Fév 2007 15:09
Localisation: Montréal (Canada)

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede buster » Sam 8 Juin 2019 14:12

Redbull et Toro Rosso semblent avoir des difficultés à bien gérer les pneus tendres
buster
 
Messages: 1725
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 8 Juin 2019 17:09

Ricciardo pas mal en EL3, ça risque d'être serré avec les McLaren !

https://twitter.com/F1/status/1137390782279798784
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11426
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede SEB.. » Sam 8 Juin 2019 17:50

Pour un circuit de moteur, le bloc Renault a l’air bien :)
A+
Seb
Avatar de l’utilisateur
SEB..
 
Messages: 314
Inscription: Sam 15 Mar 2008 09:26
Localisation: Oise

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede Sgrud » Sam 8 Juin 2019 18:12

Clairement !

Le moteur Renault est bon, plus aucun doute !

Ne reste plus que le chassis…. :lol:
Sgrud
 
Messages: 3678
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede Sgrud » Sam 8 Juin 2019 18:13

...et la stratégie !!!!!! 8) 8) 8)
Sgrud
 
Messages: 3678
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 8 Juin 2019 20:20

Quel tour de Ricciardo :shock: :shock: :shock:

Magnifique P4, à la régulière devant la Red Bull de Gasly ! La tête d'Hornet de de Marko doit valoir son peson d'or :mrgreen:

Confirmation que le moteur Renault est au top, les 4 moteurs en Q3 8)

Belle P7 également de Hulk, habituelle position du meilleur des autres :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11426
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede Nophe » Sam 8 Juin 2019 20:20

Ricciardo ! P4 !!!
Avatar de l’utilisateur
Nophe
 
Messages: 89
Inscription: Mer 4 Sep 2013 17:15
Localisation: Saint-Péray

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede SEB.. » Sam 8 Juin 2019 20:31

Enfin un résultat correct à la régulière :D 8) :)
Yesssssssssssssss!!!
A+
Seb
Avatar de l’utilisateur
SEB..
 
Messages: 314
Inscription: Sam 15 Mar 2008 09:26
Localisation: Oise

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede sport02 » Sam 8 Juin 2019 20:48

faut pas oublier que bottas et verstappen se sont loupés mais bon ricciardo à 0.831 de la pôle c' est très sympa .
sport02
 
Messages: 513
Inscription: Sam 28 Aoû 2010 19:11
Localisation: aisne

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede franki ki » Sam 8 Juin 2019 20:53

Pour une fois que tout s aligne ca donne deuxieme ligne :lol
Demain ca sera dur mais clairement le moteur c est ok.
Hate de voir les pieces pour le gp de france.
Et quel kif de revoir ricciardo deconner et se marrer a toutes les itws :wink:
ENFIN !
Avatar de l’utilisateur
franki ki
 
Messages: 2068
Inscription: Ven 23 Fév 2007 08:18
Localisation: ô TOULOUSE

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede Sgrud » Sam 8 Juin 2019 21:19

Le vrai plaisir est d'être seulement à 8 dixièmes de la pole. Cela faisait tellement longtemps !!!! La deuxième ligne, c'est carrément bonus !

Il manque vraiment de l'aéro, mais sinon, le reste est correct…

Bravo Ric, je t'adore :love:
Sgrud
 
Messages: 3678
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 8 Juin 2019 21:49

La nature du circuit nous aide clairement à être plus proche de la pôle, mais on est désormais certain que l'écart n'est dû qu'au châssis et à l'aéro, contrairement aux autres années où l'ensemble n'était pas au niveau. Espérons que les grosses évos du Castellet nous permettront de nous réjouir plus souvent de telles qualifications :D

Pour demain, on va devoir vite rentrer changer les pneus. Il faudra creuser l'écart avec le peloton pour ne pas ressortir dans le trafic. Ceux qui partiront à partir de la 10ème place (qui sera occupée par Verstappen) auront libre choix de pneus et ont une belle carte à jouer, ici plus qu'ailleurs avec la forte dégradation des pneus.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11426
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede buster » Sam 8 Juin 2019 21:58

Il faut éviter de crier victoire trop vite, Renault sera de nouveau à la traîne sur les circuits typés aéro.

Pour la course, ce n’est pas la fiabilité mécanique qui me fait peur.
Non, c’est la stratégie !
Dernière édition par buster le Sam 8 Juin 2019 21:59, édité 1 fois.
buster
 
Messages: 1725
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 8 Juin 2019 21:59

C'est bien ce que j'ai écrit juste avant ton message pour les prochaines courses. Tout dépendra des évos du GP de France :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11426
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede buster » Sam 8 Juin 2019 22:00

:mrgreen:
buster
 
Messages: 1725
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede Sgrud » Sam 8 Juin 2019 22:02

C'est clair que nous partons avec un énorme désavantage stratégique dès le départ…

A bien y réfléchir, tenter la Q3 en médium eut été plus intelligent...mais bon, ne nous gâchons pas le plaisir…
Sgrud
 
Messages: 3678
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP19] GP du Canada à Montréal

Messagede HAD RF1 » Sam 8 Juin 2019 22:06

Nos principaux adversaires, les TR et Giovinazzi, sont 1 seconde plus lent que nous en qualif, je ne pense pas qu'ils soient dangereux pour Ricciardo. Cette 4ème place en tendres vaut mieux qu'une 11ème place en medium. D'autant plus que nos Renault ont une bonne vitesse de pointe, elles devraient assez facilement pouvoir dépasser sur ce circuit en cas de trafic.

Le seul qui devrait passer devant, c'est Verstappen. A voir également comment on peut tenir Gasly, qui lui sera sur la même stratégie (mais avec une vitesse de point beaucoup plus basse (7 km/h de moins que Ricciardo en qualifs). Je ne parle pas de Bottas, qui passera vite devant avec ses mediums.

Edit : Sainz pénalisé de 3 places sur la grille pour avoir gêné Albon en Q1. Il partira P12, et Verstappen P9.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11426
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron