[GP18] GP de Hongrie à Budapest

Le Renault F1 Team : ses pilotes, son actu etc.

Modérateurs: Heikki-spirit, Drool1, HAD RF1, noux

[GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede HAD RF1 » Jeu 26 Juil 2018 22:33

Image


Image


Image

A 19 km au nord de Budapest, le Hungaroring a été de 1986 à 89 une anomalie capitaliste derrière le "rideau de fer" communiste. Un tourniquet sans intérêt, si ce n'est celui d'offrir une vue imprenable sur la quasi-totalité du tracé.
En 2003, le morceau de ligne droite fut rallongé de 250 m pour garnir de dépassements la traditionnelle procession dominicale. Une réussite.
La saleté est la première particularité du Hungaroring, qui souffre de l'absence de tradition automobile. 30 km/h seulement plus rapide que Monaco, il fait donc la part belle aux qualités de motricité, d'appui aérodynamique des voitures mais aussi de vivacité dans ses chicanes rapides.
Les enchaînements soutenus et la chaleur en font un test physique imparable. Attention à la fiabilité moteur. Concernant les pneumatiques, les paraboliques aux premier et dernier virages entraînent une usure excessive à l'avant gauche.
Particularité : c'est l'épreuve d'adoption des Finlandais, qui s'y massent en raison de sa proximité.

  • 1er Grand Prix en 1986
  • 32 éditions, toutes à Budapest
  • 10 dépassements en 2017
  • 20% de probabilité d'intervention de la voiture de sécurité
  • 14 vainqueurs partis de la pôle position sur ce circuit, soit 44%
  • Record du tour : 1:16.276 - Sebastian Vettel (pôle 2017)

70 tours x 4.381 km = 306.630 km

Image

Même s’il est généralement considéré comme lent en raison de ses courtes lignes droites, ce circuit ne possède pas de virages particulièrement lents. La plupart se négocient à moyenne ou basse vitesse, sans oublier le T4 et le T11, pris à 230 km/h environ. Sur un tour de qualification, les voitures ne descendent jamais en dessous de 100 km/h. Les enchaînements entre courtes lignes droites et courbes à moyenne vitesse y rendent les dépassements difficiles. Et si le T1 offre la seule véritable occasion, il faut tout de même effectuer une excellente sortie depuis le dernier virage pour oser. .


  • Plein régime : 55% du tour
  • Freinage : 16% du tour
  • Vmax : 317 km/h
  • Force G la plus importante : 3,7 dans le virage 3, pendant 0,7 seconde
  • Changements de vitesse par tour : 61
  • Distance entre la grille de départ et le premier virage : 618 m
  • Longueur de la voie des stands : 363 m (moyenne : 367 m)
  • Effet du carburant : 0,39 s au tour par tranche de 10 kg
  • Consommation du carburant : 1,50 kg par tour

Image


Pneumatiques à disposition :
  • Médiums (blanc) – Hülkenberg 2, Sainz 1
  • Tendres (jaune) – Hülkenberg 1, Sainz 2
  • Ultratendres (violet) – Hülkenberg 10, Sainz 10



Image

L’avant-propos de Cyril Abiteboul


Dernière course avant la pause estivale, le Grand Prix de Hongrie constitue l’ultime occasion de gagner du terrain avant la pause estivale. Nous sommes à un peu plus de la moitié d’une saison 2018 intéressante et difficile dans notre conquête de la quatrième place du Championnat Constructeurs.

Nous arrivons à Budapest dans la foulée de notre bon résultat en Allemagne. Ces dix points nous ont permis de porter notre avance à plus de vingt unités sur nos plus proches rivaux, mais le chemin est encore long et il y aura beaucoup d’efforts à fournir pour conserver cette petite marge.

Avant de pouvoir penser aux vacances d’été, nous devons nous frotter à ce rendez-vous piégeux du calendrier. Nous savons que le Hungaroring est un circuit compliqué pour de nombreuses raisons, mais comme chaque week-end, nous nous y rendons avec optimisme et exigence. Nous aurons ensuite deux journées importantes d’essais après la course. Cela sera l’opportunité d’apprendre encore sur notre voiture tout en donnant l’occasion à notre pilote d’essais et de développement Artem Markelov de prendre pour la première fois le volant d’une F1 contemporaine. Il s’agit là d’une nouvelle étape naturelle dans sa carrière.


Nico Hulkenberg


Qu’aimez-vous à propos du Grand Prix de Hongrie ?
J’apprécie vraiment la Hongrie. C’est un bon week-end, le dernier avant les vacances d’été, et j’ai vraiment hâte d’y être après cet enchaînement de rendez-vous âprement disputés en Europe. Le circuit en lui-même est très technique avec ses combinaisons amusantes de virages les uns après les autres. La façon dont ils se succèdent impose un certain rythme et la moindre erreur compromet le virage suivant. Il est donc important de trouver un équilibre et une osmose avec la voiture. C’est généralement une course physique, très chaude et intense au volant. La condition physique y joue un rôle crucial, plus que sur d’autres pistes, et c’est un défi que j’adore relever.

Avez-vous exploré Budapest ?
Budapest est un lieu incontournable du calendrier. C’est superbe avec son architecture et le fleuve au cœur de la ville. La nourriture vaut aussi le détour, notamment le goulash hongrois. C’est une belle étape avant d’attaquer les vacances. Les fans sont d’ailleurs de véritables passionnés qui vivent pour le Grand Prix.

Quel est votre bilan du week-end dernier ?
Cette cinquième place à domicile était évidemment un excellent résultat pour l’équipe et moi. Il s’agit de mon meilleur classement depuis que j’ai rejoint Renault. C’est donc encourageant et nous pouvons essayer de construire là-dessus en Hongrie. Nous sommes clairement engagés dans une bataille difficile pour la quatrième place du Championnat Constructeurs. Cela l’a été jusqu’à présent, surtout sur les rendez-vous européens de l’été. Nous avons beaucoup de travail, mais j’ai toute confiance sur le fait que nous en ressortirons vainqueurs et je suis prêt à relever le défi.


Carlos Sainz


Comment est le Hungaroring au volant ?
C’est une piste très étroite, en un sens similaire à Monaco, mais sans les rails bien sûr. C’est un circuit que j’aime bien, notamment en qualifications, car l’on doit être au sommet de son art. C’est un tour très intense avec beaucoup d’enchaînements qu’il faut bien négocier. C’est assez difficile d’y dépasser, mais le premier virage représente probablement la meilleure opportunité pour y parvenir.

Avez-vous hâte d’être en vacances ?
C’est la dernière manche avant la pause estivale. Nous y avons donc consacré beaucoup d’efforts pour terminer sur une bonne note. Le mois qui s’achève a été un véritable défi, mais nous nous concentrons sur cette course et notre retour dans les points. Je suis toujours partagé au moment des vacances… C’est bien parce que l’on peut recharger un peu les batteries, mais j’adore piloter donc cela va me manquer quelques semaines !

Avez-vous eu le temps de visiter Budapest ?
Budapest figure parmi mes villes préférées au monde. Il y a beaucoup de bons restaurants, de bâtiments historiques et de choses à faire. Nous avons d’habitude la chance d’y séjourner un peu plus longtemps que d’autres lieux en raison des essais organisés la semaine après le Grand Prix. Nous essaierons d’offrir un beau spectacle à ce public de passionnés en Hongrie.

Quel est votre verdict après un mois bien chargé sur les circuits ?
Les courses ont été difficiles, mais je me concentre sur celle-ci afin de faire du mieux possible. Nous nous battons pour la quatrième place, mais je suis confiant sur le fait que nous ayons ce qu’il faut pour rester devant. Je prends les courses les unes après les autres et mon objectif est de connaître un bon week-end au Hungaroring.


Bob Bell


Que dire du Hungaroring ?
C’est un circuit tortueux qui requiert le maximum d’appuis. La piste devrait être relativement lisse comme il a été resurfacé récemment. Comme en Allemagne, nous aurons le choix entre les Pirelli Médiums, Tendres et Ultratendres. Nous avons opté pour des quotas quasiment identiques entre nos deux pilotes avec une préférence marquée pour les Ultratendres. Ceux-ci ont bien fonctionné à Hockenheim, donc ce devrait être également le cas en Hongrie.
Les qualifications sont cruciales au Hungaroring tant les dépassements sont difficiles. Nous mettrons donc l’accent sur cet exercice. Nous sommes raisonnablement optimistes, car nous y avons bien roulé l’an passé et les caractéristiques de notre monoplace semblent convenir davantage aux tracés sinueux. Nous savons aussi qu’il y a des risques d’orages, ce qui pourrait épicer le week-end.

Comment évaluez-vous la première moitié de la saison ?
Elle a été bonne dans l’ensemble. Nous sommes à mi-parcours et nous occupons le quatrième rang du Championnat Constructeurs, notre objectif initial. Cela n’a toutefois pas été facile. Nous avons été relativement fiables en piste. C’est un grand progrès par rapport à l’an dernier.
Notre voiture offre un rythme solide. Certains de nos adversaires dans le peloton ont un léger avantage sur les tracés ouverts, mais nous avons le dessus dès que cela devient plus sinueux. Nous sommes au coude à coude pour la quatrième place, mais nous avons été bons le dimanche après-midi et c’est ce qui importe. Nous avons le rythme, la fiabilité et toutes les compétences nécessaires. Il s’agit désormais de combiner ces trois aspects chaque week-end de course pour atteindre notre objectif.

Comment l’équipe s’est-elle maintenue à ce rang ?
Dans ce milieu, il faut que tous les éléments soient réunis. La vitesse en qualifications est une chose importante, mais cela ne fait pas tout. On doit aussi avoir une bonne voiture le dimanche, bien la piloter, exécuter parfaitement sa stratégie et réaliser de très bons arrêts au stand tout en ayant toujours une lecture claire de la situation. Tous ces facteurs sont cruciaux pour marquer des points et c’est ce qui compte à la fin du week-end.

Qu’avons-nous en stock après la pause estivale ?
Nous aurons des évolutions. Comme nous enchaînons deux courses de suite, il n’y aura pas grand-chose en Hongrie si ce n’est de petites pièces. Nous travaillons sur un nouveau fond plat et un nouvel assemblage de déflecteurs pour la fin de la saison. Nous poursuivons nos efforts pour gagner en performances avec la voiture de cette saison tout en devant tourner une grande partie de notre attention vers 2019.



Image

Vendredi 27 juillet
Essais L1 : 11h à 12h30
Essais L2 : 15h à 16h30

Samedi 28 juillet
Essais L3 : 12h à 13h
Qualifications : 15h

Dimanche 29 juillet
Course : départ à 15h10


Image

Image
Cliquez sur l'image
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede Blueboy » Ven 27 Juil 2018 17:17

Abiteboul reconnaît que la situation n'est pas idéale pour Ricciardo, maintenant qu'il est revenu à la spécification A, mais il insiste sur le fait que la spécification C vaut le coup de patienter.

"C'est un plan qui est en cours d'élaboration, mais nous faisons de notre mieux pour que Red Bull puisse se battre pour des victoires, et peut-être pour des poles plus tard dans la saison."
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Blueboy
 
Messages: 2446
Inscription: Lun 14 Fév 2005 03:14

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede buster » Ven 27 Juil 2018 17:28

Blueboy a écrit:Abiteboul reconnaît que la situation n'est pas idéale pour Ricciardo, maintenant qu'il est revenu à la spécification A, mais il insiste sur le fait que la spécification C vaut le coup de patienter.

"C'est un plan qui est en cours d'élaboration, mais nous faisons de notre mieux pour que Red Bull puisse se battre pour des victoires, et peut-être pour des poles plus tard dans la saison."


Ça vaudrait mieux et pas seulement pour Red Bull. :neutral:
Ricciardo est revenu à la Spec À ?! :shock:
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede HAD RF1 » Ven 27 Juil 2018 18:36

Oui, sa spec B étant HS, ils ont remonté son moteur du début de saison qui était encore en état :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede buster » Ven 27 Juil 2018 18:49

Après réflexion, le circuit de Budapest est sensiblement proche de Monaco : sinueux.
Red Bull sera pénalisé pour les qualifications mais moins pour la course.
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede HAD RF1 » Ven 27 Juil 2018 22:15

En tout cas, la hiérarchie se semble pas trop perturbée. On sera toujours en lutte avec Haas, ce sera peut être un peu plus serré en qualifs que sur les courses précédentes.

Batteries HS pour Hulk en EL1, on relativisera en se disant qu'il vaut mieux que ça arrive le vendredi que le samedi ou le dimanche.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede buster » Ven 27 Juil 2018 22:34

Ça risque d’être serré en course. Les qualifications seront primordiales. Surtout que sur ce circuit, il est difficile de doubler (10 dépassements l’an passé).
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede HAD RF1 » Sam 28 Juil 2018 14:36

Je ne sais pas pourquoi ils ont laissé Hulk en piste un tour de plus en ultra softs... Il est ressorti un tour trop tard et va rester en Q2. Pendant ce temps, Sainz P2. Quand on connaît la vitesse de Nico sous la pluie, c'est un beau gâchis... :roll:
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede LosangeF1 » Sam 28 Juil 2018 15:06

quel dommage pour nico !!!

belle perfs de carlos

vivement demain o:
Taliban Renault Sport inside... Image
Image
Avatar de l’utilisateur
LosangeF1
 
Messages: 3122
Inscription: Lun 10 Avr 2006 18:03
Localisation: LGV Rhin-Rhone

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede HAD RF1 » Sam 28 Juil 2018 15:17

Limite un peu de regrets pour la perf de Carlos, j'étais curieux de voir ce que ça aurait donné avec des pneus neufs pour la fin de la Q3. Mais on ne va pas se plaindre, la 5ème place sur la grille est déjà un excellent résultat (le meilleur depuis le retour de Renault) :wink:

Dommage pour la P13 de Nico, on aurait pu faire un beau résultat d'ensemble. Il va falloir être opportuniste au départ demain, surtout si la course se déroule sur piste sèche.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede aifol » Sam 28 Juil 2018 15:34

Problème de buse de carburant pour Nico, qui n'a donc pas pu recevoir du carburant pour repartir (ou trop tard je ne me souviens plus.
Avatar de l’utilisateur
aifol
 
Messages: 2539
Inscription: Mer 14 Juin 2006 21:57
Localisation: Lille

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede buster » Sam 28 Juil 2018 17:19

P5 pour Sainz, pas si mal.

https://twitter.com/carlossainz55/status/1023220328301060097
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede Sgrud » Dim 29 Juil 2018 13:01

Une de choses les plus étonnante est de voir à quel point la Red Bull est mauvaise sous la pluie !

Vraiment vraiment étrange quand on sait qu'elle a le meilleur chassis… :? :? :?
Sgrud
 
Messages: 3567
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede buster » Dim 29 Juil 2018 13:06

Meilleur châssis ça reste à prouver
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede Sgrud » Dim 29 Juil 2018 13:33

Pour moi, c'est très clair...
Sgrud
 
Messages: 3567
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede HAD RF1 » Dim 29 Juil 2018 14:13

57°C sur la piste, on va souffrir...
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede Sgrud » Dim 29 Juil 2018 14:22

Fiabilité misérable chez Red Bull.… Moteur encore ??? Si oui, c'est la cata quand même...
Sgrud
 
Messages: 3567
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede HAD RF1 » Dim 29 Juil 2018 14:24

Le moteur tournait encore, peut être l'un des MGU? Ou autre chose ? Mais les problèmes de fiabilité moteur sont essentiellement chez Red Bull, on en constate beaucoup moins chez Renault ou McLaren...
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede buster » Dim 29 Juil 2018 14:48

Renault vise l’undercut avec Hulkenberg
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP de Hongrie à Budapest

Messagede HAD RF1 » Dim 29 Juil 2018 14:51

En mettant des medium ? Ça m'étonnerait... Il va se faire passer par Grosjean.

Il aurait dû rester en piste tant que Romain ne rentrait pas.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités