[GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Le Renault F1 Team : ses pilotes, son actu etc.

Modérateurs: Heikki-spirit, Drool1, HAD RF1, noux

[GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede HAD RF1 » Ven 6 Juil 2018 22:34

Image


Image

Le circuit de Silverstone est situé sur une ancienne base aérienne de la Royal Air Force. Mise en service à partir de 1943 pour les besoins de la deuxième guerre mondiale, la RAF Silverstone a perdu de son utilité à l'issue des hostilités. Le Royal Automobile Club a alors obtenu des autorités militaires l'autorisation de s'en servir pour organiser des courses automobiles, le Royaume-Uni étant à cette période particulièrement pauvre en infrastructures susceptibles d'accueillir de tels événements.
En 1948, Silverstone accueille sa première course, le Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1 (remporté par l'Italien Luigi Villoresi sur Maserati). Aménagé à la va-vite sur les pistes de l'aérodrome ainsi que sur les routes bordant la base, le tracé présente un important problème de sécurité dans la mesure où les concurrents sont amenées à se croiser sur la piste, divisée en deux par des bottes de paille. Aussi, à partir de 1949, il est décidé d'abandonner les pistes d'aviation pour se concentrer sur la portion extérieure du circuit.
Le tracé de Silverstone ainsi remanié accueille le GP de Grande-Bretagne en 1949 (victoire du Suisse Emmanuel de Graffenried), puis en 1950, en tant que manche inaugurale du tout nouveau championnat du monde de F1.
À partir de 1955, Silverstone perd l'exclusivité de l'accueil du Grand Prix de Grande-Bretagne, qu'il doit partager avec le tracé d'Aintree près de Liverpool jusqu'en 1962, puis avec celui de Brands Hatch jusqu'en 1986. Depuis le fiasco de Grand Prix de Grande-Bretagne 1986 à Brands Hatch (grave accident de Jacques Laffite, et mise en cause de la vétusté du circuit), Silverstone redevient le siège exclusif du British Grand Prix. Très apprécié des pilotes et du public pour ses enchaînements rapides et sélectifs (le tracé est l'un des rares qui a gagné en caractère en étant modernisé), Silverstone a néanmoins régulièrement attiré le mécontentement des autorités de la Formule 1 en raison de la vétusté de ses infrastructures.
Le contrat liant le circuit (propriété du British Racing Drivers Club) au championnat du monde de F1 a été renouvelé le 7 décembre 2009 pour 7 ans après que les responsables du circuit de Donington Park, circuit pressenti pour accueillir l'édition 2010, aient renoncé.
Une nouvelle portion entre les virages Abbey et Brooklands est créée pour l'arrivée des Moto GP en 2010 et a été homologuée par la FIA pour la F1. Le développement passe de 5,141 km à 5,900 km et les virages Bridge et Priory sont abandonnés tandis que Abbey et Brooklands sont reconfigurés.
Depuis l'édition 2011, de nouveaux stands ont été construits et la grille de départ se trouve désormais avant la courbe Abbey.

  • 1er Grand Prix en 1950
  • 68 éditions (51 à Silverstone, 12 à Brands Hatch et 5 à Aintree)
  • 32 dépassements en 2017
  • 56% de probabilité d'intervention de la voiture de sécurité
  • 19 vainqueurs partis de la pôle position sur ce circuit, soit 37%
  • Record du tour : 1:26.600 - Lewis Hamilton (pôle 2017)

52 tours x 5.891 km = 306.198 km

Image

Depuis la précédente édition en 2017, le circuit a été intégralement resurfacé. Si plusieurs surfaces assez différentes se côtoyaient auparavant, le nouveau revêtement devrait proposer une adhérence plus uniforme, notamment dans des conditions humides puisque l’accent a été mis sur le drainage. Toutes les anciennes bosses ont également été enlevées ou aplanies. Ces dernières années, la plupart des tracés ayant été resurfacés ont offert plus de grip qu’avant. Les temps devraient donc être plus rapides que l’an passé.


  • Plein régime : 66% du tour
  • Freinage : 19% du tour
  • Vmax : 322 km/h
  • Force G la plus importante : 4 dans le virage 11, pendant 1 seconde
  • Changements de vitesse par tour : 50
  • Distance entre la grille de départ et le premier virage : 610 m
  • Longueur de la voie des stands : 437 m (moyenne : 367 m)
  • Effet du carburant : 0,37 s au tour par tranche de 10 kg
  • Consommation du carburant : 2,02 kg par tour

Image


Pneumatiques à disposition :
  • Durs (bleu glacier) – Hülkenberg 2, Sainz 1
  • Médiums (blanc) – Hülkenberg 1, Sainz 2
  • Tendres (jaune) – Hülkenberg 10, Sainz 10



Image

L’avant-propos de Cyril Abiteboul


Après une belle série de huit arrivées consécutives dans les points jusqu’à notre Grand Prix de France, l’Autriche a fait l’effet d’un réveil brutal. Même si le circuit n’était pas à notre avantage, nous devions faire mieux. Les circonstances de course ont de plus joué contre nous avec trois abandons parmi les monoplaces de pointe, propulsant nos rivaux dans le haut du classement de la course. La marque des grandes équipes est de réagir très vite et de revenir plus fortes. Même s’il y a peu de temps entre l’Autriche et Silverstone, nous devons améliorer la fiabilité, retrouver notre niveau habituel de compétitivité et mieux comprendre le fonctionnement des pneumatiques. Nous sommes conscients du défi qui nous attend à Silverstone, mais nous ne lâcherons rien pour atteindre nos objectifs. Voir nos deux voitures à l’arrivée pour notre deuxième course à domicile, tout près de l’usine d’Enstone, nous donnerait un second souffle.


Nico Hulkenberg


Qu’appréciez-vous à Silverstone ?
Silverstone est un circuit formidable, notamment en raison des vitesses qu’on y atteint. Les enchaînements à l’ancienne comme Maggots, Becketts et Chapel sont géniaux et extrêmement rapides au volant des nouvelles F1. C’est un défi physique de ressentir autant de forces. C’est important de trouver un bon équilibre à haute vitesse pour extraire tout le potentiel de la voiture. Silverstone est donc beau, physique, plein de défis, mais extrêmement gratifiant quand on arrive à boucler le tour parfait !

Qu’est-ce qui le rend si particulier ?
Le Grand Prix de Grande-Bretagne fait partie des épreuves historiques du calendrier. On y retrouve les racines du sport automobile. L’ambiance est toujours grandiose et elle est contagieuse. Tout au long du week-end, les tribunes sont garnies et c’est plaisant à voir. C’est la deuxième course à domicile de l’équipe, donc il y a également une importance et une signification supplémentaires. L’an dernier, j’ai signé ma meilleure qualification et l’un de mes meilleurs résultats de la saison.

À votre avis, pourquoi la Grande-Bretagne vous réussit-elle tant ?
C’est un circuit qui convient à mon style de pilotage. De grands virages rapides, beaucoup d’appuis… Il faut un brin de courage pour tirer le maximum de sa voiture. Cela offre des bases encourageantes d’être sur cinq tops dix consécutifs à Silverstone. Mettons-nous au travail pour faire la passe de six.

Est-ce essentiel de rebondir au plus vite ?
Nous avons l’occasion de retrouver immédiatement les points après notre déception en Autriche. Les dernières semaines ont été bien remplies, mais je vise clairement un bon résultat.


Carlos Sainz


Qu’y a-t-il de si spécial à Silverstone ?
Silverstone figure parmi mes circuits préférés au calendrier. C’est tellement rapide et c’est tout simplement une piste faite pour les pilotes. C’est assez facile de choisir ma section favorite : le deuxième secteur ! C’est probablement le meilleur secteur de l’année, tous tracés confondus ! On frissonne déjà en avalant Copse, mais c’est encore mieux avec l’enchaînement de Maggots, Becketts et Chapel. Il faut trouver un certain rythme avec la voiture sur ce double gauche-droite très rapide, mais les sensations sont incroyables.

Que dire de la météo locale ?
Le temps semble être un sujet de conversation récurrent en Grande-Bretagne ! La pluie rend toujours les choses plus intéressantes et c’est tout un défi de piloter ces F1 sur le mouillé. Silverstone pourrait nous faire ce plaisir, sait-on jamais ! Je vais souvent à Enstone, donc je suis familier de la région et de sa météo capricieuse. Néanmoins, cela n’empêchera jamais les fans britanniques de venir en nombre à Silverstone. C’est impressionnant de voir autant de gens quelles que soient les conditions. Ce sont de vrais passionnés de sport automobile et c’est ce qui fait de Silverstone un événement si particulier.

Pourquoi Silverstone est-il cher à vos yeux ?
En 2013, j’y ai pris le volant d’une F1 pour la première fois. C’était l’un des plus beaux jours de ma vie et je ne l’oublierai jamais.

Comment vous sentez-vous avant d’arriver en Grande-Bretagne ?
Le week-end autrichien se passait bien pour l’équipe jusqu’à dimanche. C’était une course décevante pour les deux voitures, mais tout le monde peut en avoir durant une saison. Nous voulons mettre cela derrière nous et nous concentrer sur Silverstone. Il n’y a aucune raison que nous ne revenions pas dans le top dix.


Nick Chester


Que pouvons-nous dire de Silverstone ?
Silverstone est un circuit piégeux à bien des égards avec ses virages rapides et ses nombreux changements de direction. Cela requiert une voiture douce et stable. Cependant, comme les F1 ont tendance à sous-virer ici, l’importance du train avant devient capitale dans les courbes négociées à hautes vitesses. C’est un équilibre délicat à atteindre, encore plus sur cette piste rapide où il faut réduire la traînée si on le peut. Nous disposerons des gommes les plus dures de la gamme Pirelli comme les pneus sont soumis à de fortes contraintes dans ces virages extrêmement rapides. Conserver toute la performance des pneumatiques sera l’un de nos principaux objectifs cette semaine.

Comment contourner les pièges du célèbre temps britannique ?
La météo est toujours intéressante au Grand Prix de Grande-Bretagne ! La situation de Silverstone par rapport aux alentours l’expose au vent, ce qui peut être problématique dans les courbes rapides. Et bien sûr, il peut faire chaud, humide ou froid le même jour ou week-end. Généralement, c’est une donnée assez difficile à gérer !

Quel a été le plus gros défi du premier « triple-header » de l’histoire de la F1 ?
C’était assez compliqué d’un point de vue logistique, notamment pour la révision des voitures et le remplacement des éléments ayant atteint leur kilométrage. Cela l’est aussi pour les mécaniciens avec cet enchaînement assez intense. Silverstone offre un atout en étant situé près de l’usine. Il est alors plus aisé d’apporter des pièces au circuit, mais le challenge reste entier comme nous arrivons à la fin de ce cycle de trois courses.

L’équipe va disputer sa deuxième manche à domicile en trois semaines. Cela ajoute-t-il de la pression ?
On essaie toujours de faire de son mieux. On prend un maximum d’éléments dès que l’occasion se présente. Cela ne change pas notre programme, mais c’est un peu plus simple à Silverstone. Si quelque chose est prêt au dernier moment, on peut le transposer directement en piste. C’est l’avantage du terrain !



Image

Vendredi 6 juillet
Essais L1 : 11h à 12h30
Essais L2 : 15h à 16h30

Samedi 7 juillet
Essais L3 : 12h à 13h
Qualifications : 15h

Dimanche 8 juillet
Course : départ à 15h10


Image

Image
Cliquez sur l'image
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede HAD RF1 » Ven 6 Juil 2018 22:41

Les difficultés habituelles pour nos Renault en EL1, mais un joli progrès réalisé entre les 2 séances. Ca va encore être serré pour être les meilleurs des autres, la McLaren d'Alonso semble relativement en forme par rapport aux derniers GP.

A noter les crashs de Grosjean en EL1 (forfait pour les EL2, changement de châssis) et de Verstappen au début des EL2.



Essais libres 1


Image


Essais libres 2


Image
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede buster » Sam 7 Juil 2018 09:56

Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede Colin Macintosh » Sam 7 Juil 2018 13:23

Les autres ‘bad news‘ sont les performances des Sauber et Hass... Le moteur Ferrari est-il une fusée ?
Colin Macintosh
 
Messages: 110
Inscription: Dim 25 Juin 2006 12:35

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede franki ki » Sam 7 Juil 2018 13:51

Oui pas grave la penalite.
Ce qui m inquiete c est le recul de renault et la progression de haas , fi et sauber.
Ca sent le week end catastrophe et la perte de la p4 au constructeur.
Pkoi l equipe regresse ??
ENFIN !
Avatar de l’utilisateur
franki ki
 
Messages: 1938
Inscription: Ven 23 Fév 2007 08:18
Localisation: ô TOULOUSE

[GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede Myster » Sam 7 Juil 2018 14:21

C’est vrai que c’est de pire en pire pour Renault !

Ça ne fait que régresser... un petit peu à l’image de McLaren en fait...

Haas et Sauber franchement chapeau !!
Renault Sport F1 !
Avatar de l’utilisateur
Myster
 
Messages: 6868
Inscription: Lun 10 Avr 2006 17:02
Localisation: Montrouge

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede franki ki » Sam 7 Juil 2018 14:23

Ouai ca devient penible.
Pkoi ils prennent pas des risques ?
Rien n a l air de marcher...
On se bat pour pqsser la q1 :roll:
Et allez sainz p16 :twisted:
ENFIN !
Avatar de l’utilisateur
franki ki
 
Messages: 1938
Inscription: Ven 23 Fév 2007 08:18
Localisation: ô TOULOUSE

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede HAD RF1 » Sam 7 Juil 2018 14:27

Peu d'évolution ces derniers temps, espéront que les prochaines apportent un vrai gap.

Hulk P8 et Sainz P16 en Q1, ça fait mal. Carlos se plaint d'avoir été gêné par Magnussen, à voir...
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

[GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede Myster » Sam 7 Juil 2018 14:49

Bon Ben ce sera pas une qualification de moteurs Renault hein...

Redbull sauve les meubles mais ils peinent !!
Renault Sport F1 !
Avatar de l’utilisateur
Myster
 
Messages: 6868
Inscription: Lun 10 Avr 2006 17:02
Localisation: Montrouge

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede franki ki » Sam 7 Juil 2018 14:53

Mouai hulk passe pas la q2.
A chier vraiment, la je suis en colere.
C est pas digne d une ecurie usine
ENFIN !
Avatar de l’utilisateur
franki ki
 
Messages: 1938
Inscription: Ven 23 Fév 2007 08:18
Localisation: ô TOULOUSE

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede HAD RF1 » Sam 7 Juil 2018 15:50

Je me suis demandé s'il n'a pas coupé son effort lorsqu'il ne pouvait plus être dépassé. Dans le meilleur des cas, il passait en Q3 et n'aurait pu prétendre à mieux que la 10ème place. On sait qu'il vaut mieux partir 11ème que 10ème :wink:

Mais je suis bien d'accord que la performance depuis l'Autriche n'est pas digne de ce que l'on montrait depuis le début de saison.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede buster » Dim 8 Juil 2018 07:38

La baisse de forme des RS18 depuis le GP d’Autriche est inquiétante.

Si on part du principe que l’introduction des évolutions du début d’année étaient déjà dans les tuyaux, j’ai vraiment peur que toutes les ressources d’Enstone soient déjà tournées vers 2019 et qu’en dehors de ce qui a été annoncé, plus grand chose ne soit introduit. J’ai vraiment le sentiment que l’équipe a abandonné trop tôt le développement de la RS18.
Si c’est vraiment le cas, vu qu’il reste encore 11 courses (12 si je compte la GB) et qu’avant le GP de GB : 13 points séparent Renault et Haas (62 | 49), quand on connaît les forces et les faiblesses des différentes monoplace, RSF1 peut dire adieux à la 4ème place pour le classement constructeurs de l’équipe car il lui sera impossible de résister face aux monoplaces américaines qui se montrent nettement supérieures.
La chance de Abiteboul, c’est que FI est à la fois exsangue et en attente d’un repreneur + le fait que Grosjean continue de commettre des fautes de débutant malgré quasiment 7 saisons de F1.

Dommage car malgré l'énorme écart avec les équipes de pointe, on avait le sentiment qu’avec 2 pilotes dignes de ce nom, une modernisation des usines et des recrutements de personnels qualifiés et expérimentés : 2 en provenance de chez Mercedes (transmission et intégration moteur) + 1 de la FIA (et ex McLaren), et même si il y a encore quelques défauts de fiabilité le moteur réduit son écart de performances avec Mercedes et Ferrari, Renault était enfin sur de bons rails.

Si Renault se reprend, rien n’est totalement perdu mais l’équipe n’a plus droit à l’erreur (en piste / dans les stands, comme aux usines). Finalement Boullier pourrait ne pas être le seul à se faire sortir pour absence de résultats cette saison.
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede aifol » Dim 8 Juil 2018 09:44

A en croire Abiteboul les mouvelles grosses têtes n'auront un impact significatif qu'en 2020...
Je pense que le lag entre restructuration/embauche/capacité de production de pièces et le résultat sur la piste ne sera vraiment réduit qu'en 2019. En plus ils ont peut être été un peu trop confiants avec la récolte de points de cette année et se sont déjà mis à regarder vers 2019.
Coté moteur en course ça va, mais en qualif les dernières specs Mercedes et Ferrari semblent avoir recreusé l'écart...
Avatar de l’utilisateur
aifol
 
Messages: 2539
Inscription: Mer 14 Juin 2006 21:57
Localisation: Lille

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede quidam » Dim 8 Juil 2018 09:55

Buster : arrête de trouver des excuses à Renault. Tous les teams avec plus de 600 personnels sont capable de continuer à développer la voiture en cours et de consacrer quelques personnels sur le projet 2019 (on en est à l'étude du règlement et définition de la voiture dans les grandes lignes). Que des teams comme Haas ou Force India (moins de 200 personnes) ne puissent pas avoir deux projets sur cours, je peux comprendre. Les bascules se font en théorie vers le début de septembre, après Monza.
Avatar de l’utilisateur
quidam
 
Messages: 3753
Inscription: Jeu 22 Mai 2008 05:19

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede quidam » Dim 8 Juil 2018 10:01

Les top team ne passent plus par la case soufflerie avant d'apporter les évolutions en piste. C'est direct CFD, fabrication et piste en EL1. Voilà pourquoi ils sont capable d'apporter des évos tous les GP, si ça ne marche pas : poubelle.
Avatar de l’utilisateur
quidam
 
Messages: 3753
Inscription: Jeu 22 Mai 2008 05:19

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede buster » Dim 8 Juil 2018 12:33

quidam a écrit:Buster : arrête de trouver des excuses à Renault. Tous les teams avec plus de 600 personnels sont capable de continuer à développer la voiture en cours et de consacrer quelques personnels sur le projet 2019 (on en est à l'étude du règlement et définition de la voiture dans les grandes lignes). Que des teams comme Haas ou Force India (moins de 200 personnes) ne puissent pas avoir deux projets sur cours, je peux comprendre. Les bascules se font en théorie vers le début de septembre, après Monza.



Ou as-tu vu que je trouvais des excuses ?
Au contraire j’ai écrit que je suis inquiet concernant le fait que Renault stoppe ses investissements dans la voiture 2018.
Dernière édition par buster le Dim 8 Juil 2018 13:07, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede Sgrud » Dim 8 Juil 2018 13:02

Ne pas oublier non plus que Silverstone est devenu un circuit de moteur : tout se passe à fond maintenant, et ça change tout… Vivement la spec C qui apportera beaucoup !
Dernière édition par Sgrud le Dim 8 Juil 2018 13:23, édité 1 fois.
Sgrud
 
Messages: 3567
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede HAD RF1 » Dim 8 Juil 2018 13:18

Ce n'est de toute façon pas un circuit adapté à la RS18. Elle n'est pas au mieux dans les courbes rapides, et il n'y a quasiment que ça à Silverstone :?

Ce qui est décevant, c'est qu'à la même époque à l'an dernier, on avait fait un gros bond en avant. Là, on semble régresser.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede Sgrud » Dim 8 Juil 2018 13:24

C'est vrai…. :neutral:
Sgrud
 
Messages: 3567
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

[GP18] GP de Grande-Bretagne à Silverstone

Messagede Myster » Dim 8 Juil 2018 14:18

5 places de prises pour HULK et 7 pour SAINZ, pas mal ce départ, ils ont bien profités des problèmes des autres !!
Renault Sport F1 !
Avatar de l’utilisateur
Myster
 
Messages: 6868
Inscription: Lun 10 Avr 2006 17:02
Localisation: Montrouge

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités