[GP18] GP d'Italie à Monza

Le Renault F1 Team : ses pilotes, son actu etc.

Modérateurs: Heikki-spirit, Drool1, HAD RF1, noux

[GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede HAD RF1 » Jeu 30 Aoû 2018 21:40

Image


Image


Image

L'Autodromo Nazionale di Monza est un circuit automobile situé dans le Parco Reale de 800 hectares de la ville de Monza, au nord de Milan en Italie. Il est principalement connu pour accueillir, chaque année, le Grand Prix d'Italie dans le cadre du Championnat du monde de Formule 1 et être le fief des « tifosi », supporters de l'écurie italienne Scuderia Ferrari. Le circuit a également accueilli le Grand Prix de Monza. Il fait par ailleurs partie des sept circuits qui ont accueilli le premier championnat du monde de Formule 1, clôturant cette saison initiale le 3 septembre 1950.

Financé par l'Automobile Club de Milan, construit entre le 15 mai et le 15 septembre 1922 et réalisé par les ingénieurs Piero Puricelli et Alfredo Rosselli, c'est un circuit chargé d'histoire. La course d'inauguration fut la seconde édition du Grand Prix d'Italie, courue le 3 septembre 1922.

Depuis sa dernière modification, le circuit utilisé pour le Grand prix est long de 5,793 kilomètres pour dix virages dont la Variante Ascari et la Curva Parabolica. Ce circuit est le plus rapide du championnat, Juan Pablo Montoya y a signé le tour le plus rapide de l'histoire (262,242 km/h de moyenne, le 11 septembre 2004) avant d'atteindre 372,6 km/h en vitesse de pointe au cours d'une séance d'essais privés, le 25 août 2005.

Le circuit de Monza a été le théâtre de nombreux accidents, particulièrement au cours des premières années du championnat du monde de Formule 1. Il a ainsi coûté la vie à 52 pilotes et 35 spectateurs, parmi lesquels Alberto Ascari en 1955, Wolfgang von Trips en 1961, Jochen Rindt en 1970, Renzo Pasolini et Jarno Saarinen en 1973, Silvio Moser en 1974, Ronnie Peterson en 1978.

  • 1er Grand Prix en 1950
  • 68 éditions, dont 67 à Monza et 1 à Imola
  • 36 dépassements en 2017
  • 20% de probabilité d'intervention de la voiture de sécurité
  • 24 vainqueurs partis de la pôle position sur ce circuit, soit 35%
  • Record du tour : 1:20.089 - Rubens Barrichello (pôle 2004)

53 tours x 5.793 km = 306.720 km

Image

Ce circuit est caractérisé par de faibles appuis et d’importantes vitesses de pointe. Il est courant d’y voir les voitures glisser en début de week-end, le temps que les pilotes s’habituent à l’aérodynamique moindre et aux gros freinages des deux premières chicanes. Celui du premier virage est crucial en qualifications. La mise en température des pneumatiques avant sur le tour de sortie est d’ailleurs compliquée par les longues lignes droites faisant refroidir les gommes. Les concurrents peuvent donc avoir du mal à juger l’adhérence du train avant au moment de freiner. En dehors des deux chicanes lentes, les courbes sont rapides et les moyennes élevées de cette course en font la plus courte de l’année.


  • Plein régime : 76% du tour
  • Freinage : 15% du tour
  • Vmax : 340 km/h
  • Force G la plus importante : 3,6 dans le virage 10, pendant 2 secondes
  • Changements de vitesse par tour : 50
  • Distance entre la grille de départ et le premier virage : 800 m
  • Longueur de la voie des stands : 419 m (moyenne : 367 m)
  • Effet du carburant : 0,31 s au tour par tranche de 10 kg
  • Consommation du carburant : 1,98 kg par tour

Image


Pneumatiques à disposition :
  • Médiums (blanc) – Hülkenberg 2, Sainz 2
  • Tendres (jaune) – Hülkenberg 3, Sainz 3
  • Supertendres (rouge) – Hülkenberg 8, Sainz 8



Image

L’avant-propos de Cyril Abiteboul


Dernière course européenne de la saison, le Grand Prix d’Italie est un moment important pour l’équipe car il marque la fin d’un cycle. Nous nous préparons à un weekend délicat compte tenu des caractéristiques du tracé et aux nouvelles pénalités de Nico, mais nous restons déterminés à saisir toute opportunité qui se présentera et notamment à profiter de ce circuit de référence pour mesurer notre situation moteur dans des conditions si possible plus claires qu’à Spa.

Notre avance sur nos concurrents s’est réduite, mais nous ne sommes pas découragés ; la saison est encore longue et l’objectif de maintenir notre classement jusqu’au dimanche soir d’Abu Dhabi est tout à fait à notre portée.

Nous avons de nouvelles évolutions prévues sur le châssis à Monza et nous espérons qu’elles se comporteront aussi bien que celles introduites à Spa.


Nico Hulkenberg


Où placez-vous Monza sur votre liste de circuits préférés ?
J’aime beaucoup Monza. C’est un lieu chargé d’histoire et cela le rend très particulier. L’ambiance ne déçoit jamais là-bas, c’est fantastique ! Les pistes ayant une âme sont toujours très intéressantes et amusantes, il est agréable d’y piloter.

Quelles en sont les principales caractéristiques ?
C’est un tracé clairement très rapide de bout en bout. On ne l’appelle pas le « temple de la vitesse » pour rien ! Cela induit des réglages à faibles appuis pour que la monoplace soit adaptée aux vitesses de pointe très élevées en ligne droite. Néanmoins, la voiture peut alors être légère et inconfortable. Nous devrons donc nous y habituer dès les séances d’essais du vendredi. Il faut se montrer très courageux sur les freins, car Monza possède plusieurs zones de freinage difficiles, en particulier la première chicane après la ligne droite des stands. Enfin, on retrouve aussi des virages légendaires comme Lesmos, Ascari et la Parabolica... Ils procurent beaucoup de plaisir quand on les négocie parfaitement !

Y apprécies-tu l’ambiance ?
L’Italie est toujours une belle expérience. Les Italiens s’y connaissent en sport automobile, notamment en F1. Dès notre arrivée, la passion les envahit, d’où une atmosphère vraiment unique. J’aime bien manger et cet endroit s’y prête assez bien, donc je suis sûr que je vais savourer une pizza à un moment donné... Tous les ingrédients sont réunis pour un week-end difficile mais très amusant.

Qu’y a-t-il à dire sur Spa ?
Cela ne s’est pas déroulé comme prévu. Je plaide coupable pour l’incident, car j’ai commis une erreur d’appréciation et je suis désolé pour les concurrents que j’ai éliminé de la course. Nous avons une occasion immédiate de rebondir en Italie et je ferai de mon mieux pour obtenir un bon résultat. Nous savons que nous partirons à l’arrière de la grille de départ à cause des pénalités, mais j’espère que le rythme sera au rendez-vous afin de nous propulser dans les points.


Carlos Sainz


Qu’appréciez-vous au Grand Prix d’Italie ?
C’est un week-end toujours plaisant. Cette année, il coïncide avec mon anniversaire qui tombe samedi ! Je vais donc essayer de m’offrir un beau cadeau en qualifications. Je pourrais me permettre un écart avec une pizza, mais nous sommes là pour piloter et la délicieuse cuisine italienne devra attendre un peu. Les fans italiens sont incroyables, j’ai même un fan-club en Italie et c’est génial de pouvoir compter sur un tel soutien ! Sur le chemin du circuit, nous nous arrêtons toujours pour signer des autographes et c’est une excellente façon de commencer la journée.

Aimez-vous le « temple de la vitesse » ?
Monza est une piste très plaisante au volant, certainement l’une des cinq meilleures. Les tracés rapides comme celui-ci vous font vibrer et il l’est tellement qu’on le surnomme le « temple de la vitesse ». Je n’y ai pas encore inscrit de points en F1, mais j’ai déjà connu quelques succès à Monza dans ma carrière en monoplace. L’année 2014 avait été particulièrement bonne avec deux pôles positions et une victoire en Formula Renault 3.5 Series. Cette année, mon objectif sera de mettre un terme à cette série de courses en F1 sans point à Monza.

Qu’y a-t-il à prendre en considération pour les réglages ?
Monza est synonyme de faibles appuis pour se focaliser sur la vitesse de pointe. Il faut un peu de temps pour s’y habituer, car la voiture ne semble pas avoir autant d’adhérence en virage que d’habitude. Une grande partie du vendredi sera consacrée à cet apprentissage et à la recherche des différents équilibres.

Quel bilan tirez-vous de Spa ?
Nous savions que ce serait un week-end piégeux, mais nous en avons retiré des points positifs sur lesquels nous appuyer à Monza. La monoplace s’est bien comportée vendredi, mais nous n’avons pas réussi à concrétiser lors des qualifications. Nous avons fait de notre mieux en course. Nous allons donc analyser tout cela cette semaine en ciblant des améliorations.


Rémi Taffin


Qu’attendez-vous du GP de Monza ?
C’est une course difficile, très typée moteur et donc puissance. Le circuit de Spa a déjà représenté un défi pour nous, Monza est au moins aussi contraignant et exigeant. Nous ferons notre maximum pour bien figurer. En particulier, nous disposerons de PU ayant très peu de kilométrage, nous pourrons donc les exploiter avec les modes les plus agressifs dont nous disposons actuellement en qualifications.

Pouvez-vous nous parler de cette nouvelle spécification C ?
Le moteur dit « Spec C » est une évolution du moteur actuellement utilisé, le Spec B. C’est un moteur qui amène un surcroit de puissance significatif. Toutefois, la durabilité de ce moteur est potentiellement plus faible que la génération actuellement utilisée, d’où des choix différents faits par chaque écurie. En fonction du carburant utilisé, le surcroit de puissance est de l’ordre de 3 dixièmes au tour en qualifications sur un circuit comme Monza, c’est un vrai pas en avant.

Qui va utiliser cette nouvelle spécification et pourquoi ?
Comme je le disais précédemment, cela dépend de la stratégie de chaque écurie et de ses objectifs pour les 8 dernières courses de la saison. Red Bull Racing utilisera le Spec C dès les essais de Monza car ils sont en position de privilégier la performance sans être inquiétés par leurs poursuivants aux Championnats. Pour notre part et pour McLaren, nous n’utiliserons pas cette spécification, considérant que la fiabilité et la régularité seront les atouts essentiels pour atteindre nos objectifs de fin de saison.

Vous avez introduit une nouvelle version de MGU-K plus fiable et plus légère sur la Renault, qu’en est-il de vos clients ?
Aujourd’hui seule l’écurie Renault utilise cette version. McLaren et RBR n’ont pas souhaité faire les modifications nécessaires à son intégration. Ils ont opté pour prendre et assumer ce risque fiabilité clairement identifié. Néanmoins, afin de répondre aux exigences exprimées suite à l’incident survenu sur la voiture de Max qui l’a contraint à abandonner à Budapest, nous avons développé une évolution de la version utilisée par nos deux clients pour en renforcer la robustesse.

Nico Hülkenberg a été pénalisé à Spa suite à l’intégration de nouveaux éléments, de nouvelles pénalités sont-elles à prévoir d’ici la fin de saison ?
Nico étant pénalisé de 10 places à Monza suite à l’accident de ce week-end, il est tactiquement intéressant d’introduire un nouveau PU dans sa voiture. Cela doit nous permettre de finir la saison sans autres pénalités liées au moteur.

Quel bilan tirez-vous après 13 Grands Prix et comment envisagez-vous la saison prochaine ?
Dans l’ensemble, nous souffrons encore d’un déficit de puissance globale mais nous avons progressé au même rythme que nos concurrents principaux. C’est encourageant mais clairement insuffisant car notre objectif est de les rattraper au plus vite voire de les dépasser. Nous devons amener des « steps » de performance plus significatifs l’année prochaine et cela se prépare dès maintenant. Le moteur de l’année prochaine est déjà sur nos bancs d’essais et les premiers résultats sont encourageants. Pour 2019, des moyens humains et financiers plus importants que cette année sont déjà alloués ce qui nous permettra de poursuivre à un rythme plus élevé notre progression.



Image

Vendredi 31 aout
Essais L1 : 11h à 12h30
Essais L2 : 15h à 16h30

Samedi 1er septembre
Essais L3 : 12h à 13h
Qualifications : 15h

Dimanche 2 septembre
Course : départ à 15h10


Image

Image
Cliquez sur l'image
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede fab51 » Ven 31 Aoû 2018 15:10

il ressemble a Spa le circuit de Monza :mrgreen:
fab51
 
Messages: 243
Inscription: Sam 10 Nov 2007 09:32

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede quidam » Ven 31 Aoû 2018 17:13

Bravo Fab51, sur 38 personnes ayant visité le site tu es le premier a avoir remarqué cela :w:
Avatar de l’utilisateur
quidam
 
Messages: 3753
Inscription: Jeu 22 Mai 2008 05:19

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede HAD RF1 » Sam 1 Sep 2018 12:20

C'était justement un test pour savoir si quelqu'un y prêtait attention 8-:

Sinon comme prévu, cette course s'annonce difficile pour nous. Ajoutons à cela un DRS récalcitrant pour Hulk, heureusement sans conséquences fâcheuses contrairement à Ericsson hier.

https://twitter.com/F1/status/1035841498858840064

Et pas de spec C montée, dommage.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede quidam » Sam 1 Sep 2018 12:41

HAD RF1 a écrit:C'était justement un test pour savoir si quelqu'un y prêtait attention 8-:

Et pas de spec C montée, dommage.


Pas très courageux les Renault boys :w:
Avatar de l’utilisateur
quidam
 
Messages: 3753
Inscription: Jeu 22 Mai 2008 05:19

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede HAD RF1 » Sam 1 Sep 2018 14:09

Red Bulletin est visiblement satisfaite de la spec C puisqu'elle a été également montée ce matin dans la voiture de Verstappen (pas de pénalité car c'est son 3ème changement).
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede buster » Sam 1 Sep 2018 14:36

Ça serait bien que Hulkenberg aspire Sainz en ligne droite
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede HAD RF1 » Sam 1 Sep 2018 15:05

P7 pour Sainz, elle ne marche pas si mal notre RS18 sur ce circuit finalement :)

La P6 de Grosjean n'est qu'à 1/10ème, la spec C aurait fait la différence puisqu'elle est censée apporter 3/10ème en qualifs...
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

[GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede Myster » Sam 1 Sep 2018 15:20

HAD RF1 a écrit:P7 pour Sainz, elle ne marche pas si mal notre RS18 sur ce circuit finalement :)

La P6 de Grosjean n'est qu'à 1/10ème, la spec C aurait fait la différence puisqu'elle est censée apporter 3/10ème en qualifs...


Cette Renault n’est pas aussi pire que tout le monde s’accorde à le dire

Bon... Nick Chester a annoncé qu’ils arrêtaient de développer 2018 et que tout le monde est sur 2019. La fin de saison risque d’être compliquée tout de même !

En tout cas, bon tour de Sainz c’est cool
Renault Sport F1 !
Avatar de l’utilisateur
Myster
 
Messages: 6868
Inscription: Lun 10 Avr 2006 17:02
Localisation: Montrouge

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede HAD RF1 » Sam 1 Sep 2018 15:24

Il n'y a plus de développement en cours mais il reste des choses déjà validées qui seront introduites au fur et à mesure de la production :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede quidam » Sam 1 Sep 2018 15:53

HAD RF1 a écrit:P7 pour Sainz, elle ne marche pas si mal notre RS18 sur ce circuit finalement :)

La P6 de Grosjean n'est qu'à 1/10ème, la spec C aurait fait la différence puisqu'elle est censée apporter 3/10ème en qualifs...


Et Grosjean est à 3/10ème de Verstappen qui a la spec C :lol:
Je ne pense pas qu'on puisse se baser sur ce calcul car la Haas est loin derrière les Red Bull en réalité :wink:
Avatar de l’utilisateur
quidam
 
Messages: 3753
Inscription: Jeu 22 Mai 2008 05:19

[GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede Myster » Dim 2 Sep 2018 14:52

Eh merde...
Renault Sport F1 !
Avatar de l’utilisateur
Myster
 
Messages: 6868
Inscription: Lun 10 Avr 2006 17:02
Localisation: Montrouge

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede Sgrud » Dim 2 Sep 2018 15:09

On a des génies en stratégie chez Renault…. :roll:
Sgrud
 
Messages: 3567
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede HAD RF1 » Dim 2 Sep 2018 15:10

Pour l'instant ce n'est pas si mauvais, si les pneus de Nico tiennent, on fera 9 et 10 :wink:

Édit : Stroll remonte fort, ça va être compliqué...
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede Sgrud » Dim 2 Sep 2018 15:17

C'était sans compter sur les cerveaux de l'équipe... :roll:
Sgrud
 
Messages: 3567
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede HAD RF1 » Dim 2 Sep 2018 15:27

Ferrari n'aura pas été franchement mieux, dommage pour Kimi :?

Force India avait également mieux à faire, ils sont plus rapide que Grosjean mais restent derrière... (Dommage pour nous).
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede Sgrud » Dim 2 Sep 2018 15:51

Haas et Renault à égalité de point...assez logique….

La Spec C n'aura quand même pas fait long feu : pauvre Ricciardo :(
Sgrud
 
Messages: 3567
Inscription: Dim 13 Fév 2005 01:41
Localisation: Belgique

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede buster » Dim 2 Sep 2018 17:21

https://twitter.com/renaultsportf1/status/1036281747892264960

Les RS18 ne tiennent pas face aux VF-18 et aux VJM11, Abiteboule ne fait que reculer l’échéance de la perte de la 4ème place.
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede buster » Dim 2 Sep 2018 17:57

Ce serait un problème d’embrayage qui aurait cassé pour Ricciardo.
Le moteur a tout de même été renvoyé à Viry pour contrôles.
Avatar de l’utilisateur
buster
 
Messages: 1174
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: [GP18] GP d'Italie à Monza

Messagede HAD RF1 » Dim 2 Sep 2018 18:22

buster a écrit:Les RS18 ne tiennent pas face aux VF-18 et aux VJM11, Abiteboule ne fait que reculer l’échéance de la perte de la 4ème place.


Mouais, on savait que Spa et Monza ne nous serait pas favorable face à la cavalerie du Mercedes des Force India et surtout des Ferrari des Haas. Sur cette course, on ne s'en sort pas si mal, et je pense que la 4ème place reste jouable car les prochains circuits nous sont, sur le papier, plus favorable que les 2 dernières courses :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 11104
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités