Alpine A523

Le Alpine F1 Team : ses pilotes, son actu etc.

Modérateurs: Heikki-spirit, noux, Drool1, HAD RF1

Alpine A523

Messagede LosangeF1 » Mer 4 Jan 2023 18:57

Bonne année remplis de podium avec la nouvelle arme o: (-)
Taliban Renault Sport inside... :losangef1:
Avatar de l’utilisateur
LosangeF1
 
Messages: 3551
Inscription: Lun 10 Avr 2006 18:03
Localisation: LGV Rhin-Rhone

Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede Myster » Mer 4 Jan 2023 23:34

Bonne année Losange
Et bonne année à tous ^^
Renault Sport F1 !
Myster
 
Messages: 7707
Inscription: Lun 10 Avr 2006 17:02
Localisation: Strasbourg

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede Ghost Rider » Jeu 5 Jan 2023 10:44

Viry vient d'acquérir un banc d'essais dernier cri aussi. Un 'VTT' (pour virtual testing track) qui est capable d'accueillir la voiture entière et est relié directement à son simulateur. Il est donc piloté par un etre humain, ce qui permet d'améliorer les réglages, et la fiabilité. (source : AMuS)
Seuls RB, Mercedes et Ferrari en avaient un.
Avatar de l’utilisateur
Ghost Rider
 
Messages: 2017
Inscription: Lun 18 Juin 2007 17:08
Localisation: partout et nulle part

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede Nophe » Jeu 5 Jan 2023 17:49

Mes meilleurs vœux à tous et une très bonne année pleine de réussite à Alpine !
Avatar de l’utilisateur
Nophe
 
Messages: 270
Inscription: Mer 4 Sep 2013 17:15
Localisation: Saint-Péray

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede buster » Jeu 5 Jan 2023 22:36

Ghost Rider a écrit:Viry vient d'acquérir un banc d'essais dernier cri aussi. Un 'VTT' (pour virtual testing track) qui est capable d'accueillir la voiture entière et est relié directement à son simulateur. Il est donc piloté par un etre humain, ce qui permet d'améliorer les réglages, et la fiabilité. (source : AMuS)
Seuls RB, Mercedes et Ferrari en avaient un.


Le VTT est en fonction depuis octobre.
https://www.auto-motor-und-sport.de/for ... -ausblick/
buster
 
Messages: 2963
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede buster » Jeu 5 Jan 2023 22:37

Nophe a écrit:Mes meilleurs vœux à tous et une très bonne année pleine de réussite à Alpine !


Merci. Meilleurs vœux à vous tous également.
buster
 
Messages: 2963
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede JPC » Ven 6 Jan 2023 00:01

Est-ce que c'est le simulateur pilote d'enstone qui commande le VTT de viry ?
JPC
 
Messages: 52
Inscription: Ven 26 Nov 2010 19:16

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede Ghost Rider » Sam 7 Jan 2023 10:27

Bonne année 2023 anefet.
JPC a écrit:Est-ce que c'est le simulateur pilote d'enstone qui commande le VTT de viry ?

Je ne pense pas car Szafnauer dit dans le meme article que le simulateur à Enstone est vieillissant*. Donc le 'VTT' de Viry a probablement son propre simu.
https://www.auto-motor-und-sport.de/for ... ittelfeld/

*ceci dit les pilotes ont mainte fois loué depuis 2020 la bonne correlation du simulateur d'Enstone...
Avatar de l’utilisateur
Ghost Rider
 
Messages: 2017
Inscription: Lun 18 Juin 2007 17:08
Localisation: partout et nulle part

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede JPC » Sam 7 Jan 2023 13:11

Merci pour la réponse et bonne année à tous .
JPC
 
Messages: 52
Inscription: Ven 26 Nov 2010 19:16

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede buster » Sam 14 Jan 2023 15:56

Intéressante cette interview de Matt Harman (responsable technique Enstone) pour RacingNews365.com

https://racingnews365.com/alpine-share- ... rn-f1-cars
buster
 
Messages: 2963
Inscription: Lun 3 Juil 2006 21:39
Localisation: Marseille

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede HAD RF1 » Lun 13 Fév 2023 16:46

Premier roulage de l'A523 ce jour à Silverstone :wink:



Et première comparaison :

Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 13017
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede Nophe » Lun 13 Fév 2023 23:33

Avatar de l’utilisateur
Nophe
 
Messages: 270
Inscription: Mer 4 Sep 2013 17:15
Localisation: Saint-Péray

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede ben13.mars » Mar 14 Fév 2023 16:32

Plus de photos (en HD) :

Avatar de l’utilisateur
ben13.mars
 
Messages: 1443
Inscription: Lun 19 Fév 2007 15:09
Localisation: Montréal (Canada)

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede HAD RF1 » Jeu 16 Fév 2023 09:57

Etrange cet aileron, il reprend le principe de ceux d'Aston Martin et d'Alpha Tauri de l'an dernier (centre surélevé) alors qu'elles l'ont abandonné cette année.

Sinon, la présentation officielle de l'A523 aura lieu ce soir à 21h. L'évènement sera retransmis sur Youtube : https://www.youtube.com/embed/5fi-79IWS-c
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 13017
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede JPC » Jeu 16 Fév 2023 13:27

Et sur la télévision sur la chaine canal+ sport 360 à 21h00 également .
Bonne soirée à tous.
JPC
 
Messages: 52
Inscription: Ven 26 Nov 2010 19:16

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede HAD RF1 » Jeu 16 Fév 2023 21:53

BWT Alpine F1 Team se prépare pour la saison 2023 de Formule 1 en dévoilant l’A523


Image


  • BWT Alpine F1 Team a levé le voile aujourd’hui sur l’A523, sa monoplace pour la saison 2023 du Championnat du Monde FIA de Formule 1, à l’occasion d’un événement d’envergure à Londres (Royaume-Uni).
  • Luca de Meo, CEO de Renault Group, et Laurent Rossi, CEO Alpine, ont présenté l’A523 devant un parterre de journalistes, de partenaires de l’écurie et d’invités prestigieux réunis à Printworks.
  • Évolution de l’A522, l’A523 représentera l’équipe au moment d’aborder la deuxième saison depuis l’introduction de la nouvelle règlementation de la Formule 1 en 2022.
  • Cette livrée mêle le bleu historique d’Alpine sévissant depuis plus de cinq décennies dans les plus hautes sphères du sport automobile, le rose emblématique du partenaire titre BWT et un nouveau motif de cristaux symbolisant les racines alpines de la marque.
  • Esteban Ocon a été rejoint par Pierre Gasly pour former un duo inédit 100 % français et 100 % normand.
  • Otmar Szafnauer, directeur de l’écurie, et Matt Harman, directeur technique, ont affiché les objectifs sportifs de l’écurie tout en révélant la philosophie de conception et de développement pour l’année à venir.
  • Jack Doohan est promu pilote de réserve et disputera sa deuxième saison en Championnat FIA de Formule 2 en 2023.
  • BWT Alpine F1 Team a souligné le soutien précieux de son partenaire titre BWT, ses partenaires privilégiés BP Castrol, Renault E-Tech et Mobilize Financial Services, ainsi que ses partenaires officiels, techniques et fournisseurs.

Ce jeudi, BWT Alpine F1 Team a dévoilé l’A523, sa monoplace pour la saison 2023 du Championnat du Monde FIA de Formule 1, dans le cadre grandiose de Printworks à Londres alors qu’elle s’apprête à entamer une nouvelle saison mondiale de vingt-trois Grands Prix.

Portée par sa trajectoire l’ayant vue se classer cinquième en 2021 et quatrième en 2022, Alpine aborde 2023 avec des objectifs ambitieux, dans le cadre de son plan de cent courses, de poursuivre son ascension vers le haut du classement.

L’A523 est une évolution significative de l’A522. Celle-ci a connu un développement radical durant l’intersaison, mené de concert par les départements de conception et les équipes techniques de ses sites d’Enstone (Royaume-Uni) et de Viry-Châtillon (France).

Sa livrée est à nouveau le fruit d’un design inédit, combinant le bleu emblématique d’Alpine avec le rose singulier de son partenaire titre, BWT. Durant la soirée, l’écurie a également confirmé un design inversé intégralement rose pour les trois premiers Grands Prix de la saison à Bahreïn, en Arabie Saoudite et en Australie.

Luca de Meo, CEO de Renault Group, et Laurent Rossi, CEO Alpine, étaient présents pour dévoiler la voiture tout en réaffirmant les ambitions et la stratégie de la présence d’Alpine en Formule 1, conformément au plan « Renaulution » de Renault Group.

BWT Alpine F1 Team a également présenté son duo dans ses nouvelles couleurs pour 2023. Pour sa quatrième année avec l’équipe, Esteban Ocon sera rejoint par son compatriote Pierre Gasly, officialisé en octobre dernier. L’histoire des deux hommes se retrouvant à ce stade de leur carrière est fascinante, tous deux ayant grandi en Normandie et s’étant rencontrés pour la première fois en tant que jeunes pilotes en herbe à l’âge de neuf ans. Depuis, Esteban et Pierre ont gravi les échelons, jusqu’à s’imposer en Grand Prix, et sont désormais associés au sein de l’unique marque française en F1.

Otmar Szafnauer entame sa deuxième année aux rênes de l’équipe après l’avoir guidée à la quatrième place au Championnat Constructeurs en 2022. Otmar a été rejoint par Matt Harman, directeur technique, qui a exposé la philosophie de l’A523 tout en détaillant la collaboration accrue entre les sites d’Enstone (châssis) et Viry-Châtillon (groupe propulseur) dans le but d’optimiser le package proposé.

En 2023, Jack Doohan devient également le pilote de réserve officiel de l’écurie en parallèle de ses engagements en Championnat FIA de Formule 2.

Esteban et Pierre ont connu une préparation intense avant de relever les défis d’un calendrier comprenant vingt-trois épreuves. Tous deux ont effectué leurs premiers tours de roues avec l’A523 lors d’une journée de tournage promotionnel lundi à Silverstone. Ils partageront à nouveau le volant la semaine prochaine à l’occasion des essais de présaison à Bahreïn avant la première course, programmée le 5 mars à Sakhir.

Laurent Rossi, CEO Alpine : « Dévoiler officiellement notre voiture pour la saison qui s’annonce est toujours un immense sentiment de fierté. Depuis qu’Alpine a rejoint la grille de la Formule 1 en 2021, j’ai été enthousiasmé par les progrès réalisés inlassablement étape après étape. Chez Alpine, nous sommes fondamentalement animés par un désir naturel de compétition, gravé dans l’héritage de l’entreprise et qui restera au cœur de nos projets en sport automobile pour de nombreuses années. Je tiens à féliciter les équipes d’Enstone et de Viry emmenées par Pat, Matt et Bruno pour leur travail exceptionnel dans la conception et la réalisation de la magnifique A523. Nous avons désormais tous hâte de la voir à l’œuvre. Je suis fier d’avoir confié à Esteban et Pierre le visage de la marque Alpine en tant que pilotes de course en 2023. Ils doivent mener l’écurie professionnellement, sur la piste comme en dehors, le tout en contribuant à l’atteinte de nos objectifs. Alpine est en pleine ascension et elle continuera de l’être, j’en suis convaincu. »

Otmar Szafnauer, directeur de l’écurie : « La période avant une nouvelle saison en Formule 1 est souvent pleine d’excitation et riche en attentes. C’était fantastique d’atteindre nos objectifs avec une quatrième place bien méritée au Championnat Constructeurs en 2022. C’était une étape importante dans notre plan de cent courses défini par Laurent en début de saison. Il nous reste un peu moins de 80 épreuves dans cette mission et je suis fier de mener l’écurie dans cette aventure. Le but pour 2023 est simple : nous devons au moins terminer en quatrième position, et de façon beaucoup plus convaincante. Par cela, j’entends plus d’arrivées, plus de points et moins d’abandons dépendants de nos actions. J’ai de fortes attentes envers tous les membres de l’équipe, Esteban et Pierre inclus, pour qu’ils collaborent étroitement et atteignent les meilleurs résultats. »

Esteban Ocon, pilote BWT Alpine F1 Team : « Je suis impatient de commencer cette nouvelle saison avec BWT Alpine F1 Team pour ma quatrième année avec la famille d’Enstone et de Viry. Nous avons affiché de grands progrès en 2022 et tout le monde en France et au Royaume-Uni a travaillé d’arrache-pied pour développer notre voiture pour 2023. Il me tarde de poursuivre la trajectoire ascendante entamée l’an dernier et de pouvoir véritablement essayer la monoplace lors des tests de présaison. La livrée est fantastique, elle se démarque vraiment, et je suis sûr qu’elle sera incroyable en piste. J’ai travaillé très dur cet hiver pour être prêt dès le coup d’envoi de la saison. Je me sens en excellente forme et je suis déjà clairement prêt à reprendre le volant ! »

Pierre Gasly, pilote BWT Alpine F1 Team : « C’est fantastique d’être officiellement présenté comme pilote BWT Alpine F1 Team et j’ai hâte de démarrer cette nouvelle étape de ma carrière. Je suis impatient de découvrir le potentiel de l’A523 et tout ce dont elle est capable lors des essais de présaison, où je continuerai de me familiariser avec l’équipe. Après avoir goûté à l’A522 fin 2022, je suis vraiment enthousiasmé en voyant tous les développements apportés par l’écurie sur la voiture de cette année et ce que l’avenir nous réserve avec Alpine. C’est formidable de voir le dévouement de tous les membres d’Enstone et de Viry dans leur travail quotidien pour aller constamment de l’avant et j’ai hâte de commencer à aider l’équipe pour atteindre nos objectifs cette année. »
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 13017
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede LosangeF1 » Jeu 16 Fév 2023 22:02

Cette beautée o:

Vivement les premiers essais (-)
Taliban Renault Sport inside... :losangef1:
Avatar de l’utilisateur
LosangeF1
 
Messages: 3551
Inscription: Lun 10 Avr 2006 18:03
Localisation: LGV Rhin-Rhone

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede HAD RF1 » Jeu 16 Fév 2023 22:02

Pas de surprise sur l'A523, c'est conforme aux photos qui ont fuitées en début de semaine. Comme indiqué dans le communiqué, la livrée sera rose pour les 3 premières courses, comme l'an dernier.

D'après les interviews du jour, l'objectif est à nouveau la 4ème place, mais plus proche du 3ème. Pas une surprise en soit, mais il faudra faire attention à McLaren et Aston Martin.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 13017
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: Alpine A523 : présentation le 16 février

Messagede HAD RF1 » Jeu 16 Fév 2023 22:09

Les photos de l'A523 :

Image Image Image Image ImageImage Image Image Image ImageImage Image Image Image ImageImage Image Image Image Image ImageImage Image
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 13017
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Re: Alpine A523

Messagede HAD RF1 » Jeu 16 Fév 2023 22:27

Et quelques interviews des personnes clés de l'équipe :

Laurent Rossi


Quels sont les objectifs de l’écurie cette année en Championnat du Monde FIA de Formule 1 ?
Je veux vraiment voir l’équipe poursuivre ses progrès en 2023. Nous avons fini l’année 2022 en beauté avec une quatrième place bien méritée chez les constructeurs. C’est une progression par rapport à notre cinquième position lors de la campagne précédente. Notre trajectoire et notre dynamique sont ascendantes et il est important de continuer sur cette lancée. Le quatrième rang sera à nouveau l’objectif minimum, mais nous devons le faire avec beaucoup plus d’aisance cette fois. Par cela, j’entends plus d’arrivées et de points, mais également moins d’abandons. Nous atteignons nos objectifs de développement sur notre plan de cent courses et nous avons une meilleure compréhension de la nouvelle règlementation à l’aube de cette année. Les équipes menées par Otmar, Pat, Matt et Bruno à Enstone et Viry ont fait un immense travail dans leur préparation et j’ai hâte de voir l’A523 en piste.

À quel point êtes-vous enthousiasmé par la paire formée par Esteban et Pierre en 2023 ?
Notre duo est assurément un sujet brûlant, non seulement parmi les fans de Formule 1, mais aussi ceux de sport en France et à l’étranger. Je trouve qu’il s’agit d’un binôme passionnant, l’un des plus forts de la grille en mêlant talent naturel, expérience et ambition. Esteban fait partie de l’équipe depuis plusieurs années et a toujours été fiable et régulier. De son côté, Pierre entame un nouveau chapitre de sa carrière et tous deux ont une occasion fantastique d’œuvrer ensemble pour faire avancer l’écurie. Le travail collectif sera la clé de notre succès et j’attends un grand niveau d’engagement, de maturité et de solidarité de la part de tous les membres de l’équipe pour atteindre nos objectifs.

Comment la série bénéficie-t-elle de l’engagement d’Alpine en F1 ?
Nous avons vu l’exposition de la marque Alpine augmenter de manière astronomique depuis notre arrivée en Formule 1 en 2021. Nous explorons sans cesse des moyens de travailler main dans la main et des synergies pour transférer des technologies et idées issues du pinacle du sport automobile à nos voitures de tous les jours. L’A110 R, l’Alpine la plus radicale de tous les temps, est un excellent exemple des ponts que nous construisons entre la F1 et la série. Un des aspects passionnants de l’année 2023 n’est autre que le calendrier de la F1 avec la possibilité d’explorer de nouveaux marchés. Cette année, il y a ainsi trois courses aux États-Unis et nous sommes enthousiasmés à l’idée de pénétrer ce marché.


Otmar Szafnauer


Pour commencer, quel bilan tirez-vous de la saison 2022 ?
C’était un privilège d’avoir la confiance de Laurent Rossi et Luca de Meo pour mener BWT Alpine F1 Team à la quatrième place du Championnat Constructeurs en 2022. L’écurie a atteint ses objectifs, un jalon supplémentaire dans son aventure, et j’ai désormais hâte de voir ce que nous pouvons accomplir en 2023. Je dirais que c’était une excellente année d’apprentissage et de compréhension, en particulier avec toute la complexité de la nouvelle règlementation, à laquelle nous avons su rapidement nous adapter pour apporter régulièrement des évolutions à notre ensemble. L’intersaison a été intense pour l’équipe et nous sommes maintenant impatients de dévoiler notre monoplace pour 2023, le fruit de la collaboration de plus de 1200 personnes s’étant réunies pour travailler incroyablement dur.

Quelles sont vos premières impressions sur l’A523 ?
Nous avons travaillé d’arrache-pied sur le développement de l’A523 en associant toutes les leçons de l’an dernier à de l’innovation pure pour produire ce que nous croyons être un package passionnant. Cette année, nous avons une voiture plus compétitive et les équipes des deux usines de Viry et d’Enstone ont œuvré sans compter pour améliorer la fiabilité, un aspect qui nous a parfois trahis l’an passé. Nous continuons d’étoffer nos effectifs et je perçois une véritable étincelle d’esprit d’équipe et une forte motivation de chacun pour faire avancer cette écurie. Le temps nous dira où nous nous situons dans la hiérarchie au championnat.

Avez-vous hâte de collaborer avec Esteban et Pierre cette année ?
Il s’agit de ma quatrième saison avec Esteban et c’est formidable de suivre son évolution en un fantastique pilote de Formule 1. Esteban était la raison pour laquelle cette équipe a pris la quatrième place en 2022, avec seize arrivées dans les points grâce à des prestations pleines de régularité et de mesure. J’aimerais voir Esteban continuer à faire de grands pas en avant et aider l’écurie dans son aventure. Ce sera en revanche la première fois que je travaillerai avec Pierre. Comme je l’ai déjà expliqué, nous l’avons recruté en raison de son talent naturel, de sa vitesse pure et de son expérience en F1. C’est un beau duo motivant l’équipe à produire une monoplace rapide et fiable, ce qui leur permettra en retour de s’épanouir et de démontrer tout ce dont ils sont capables.


Bruno Famin, directeur exécutif de Viry-Châtillon


Quel premier bilan tirez-vous avant votre deuxième saison comme directeur exécutif ?
Terminer au quatrième rang du Championnat Constructeurs peut être défini comme une saison réussie. C’était satisfaisant pour l’équipe, en particulier à un moment où la Formule 1 a connu une véritable révolution autour des châssis et groupes propulseurs. Nous avons été agressifs dans la conception de notre moteur en vue du gel du développement et cela a amené des moments forts et d’autres plus amers durant l’année. C’était un privilège de voir de près le travail collectif acharné d’Enstone et de Viry, qui ont su collaborer pour une intégration fluide et efficace du groupe propulseur, et de manière générale, pour maximiser notre package tout au long de l’année.

Quels changements et améliorations ont été apportés à Viry au cours de l’année dernière ?
2022 était en partie une année de transition à Viry puisque j’ai intégré l’écurie peu avant le début de saison. Nous sommes désormais un peu plus de 300 collaborateurs sur le site pour la F1 et nous avons grandi géographiquement avec de nouvelles installations. Nous poursuivons notre plan de modernisation des bancs moteurs et nous en construisons deux nouveaux pour des moteurs électriques. L’organisation a évolué et notre collaboration avec Enstone est de plus en plus efficace. Tous ces investissements et améliorations nous permettent d’être plus efficients tout en accélérant le développement du groupe propulseur et de la future génération de voitures qui arrivera en 2026.

Que pouvez-vous nous dire du groupe propulseur Renault E-Tech RE23 ?
Nous avons travaillé de manière étroite avec les équipes d’Enstone pour améliorer le packaging et l’intégration de notre groupe propulseur. Ce travail collectif a été mis en évidence en janvier, quand nous nous sommes réunis pour utiliser nos nouveaux moyens d’essais à Viry pour valider le système du groupe propulseur. C’était un succès ainsi qu’une étape importante dans la conception du package A523-RE23. Nous avons conçu une nouvelle pompe à eau pour gommer nos problèmes de fiabilité sur cette pièce en 2022. Elle est inédite et placée à un nouvel endroit. Nous sommes convaincus que ce souci est désormais résolu. L’hiver a été intense à Viry avec des tests d’endurance sur nos bancs moteurs et nous avons hâte de voir les résultats en piste pour savoir si tout ce travail a véritablement porté ses fruits.


Matt Harman, directeur technique d'Enstone


Quels sont les développements de l’A523 par rapport à la voiture de l’an passé ?
L’A523 a évolué à bien des égards par rapport à l’A522. Nous avons apporté des modifications aux suspensions avant et arrière et nous en avons aussi extrait plus de l’aileron avant et des structures de flux à l’avant. Cela nous a permis de produire davantage de performances dans le diffuseur, d’où un concept légèrement différent pour nos suspensions à l’arrière. Nous avons adapté la taille et la position du système de refroidissement pour resserrer notre carrosserie sur la base des excellentes performances de l’an dernier. Enfin, nous améliorons l’efficacité de l’aileron arrière, et en particulier de sa poutre profilée offrant des gains élevés d’efficacité.

Quand avez-vous entamé la conception de l’A523 ?
Nous avons commencé ce projet il y a assez longtemps. C’était en novembre 2021, avant même le lancement de l’A522. Nous avons accumulé une grande quantité de données en conception et en validation pour améliorer les performances sur les différents sous-ensembles. L’objectif est d’avoir une vision assez large pour ensuite identifier les concepts et les domaines qui peuvent progresser. Comme indiqué, l’A523 est donc une évolution significative de l’A522 en raison de l’énorme apprentissage et d’une compréhension accrue après dix-huit mois marqués par un bouleversement règlementaire.

Après s’être distingué dans la course au développement l’an passé, quel est le plan pour 2023 ?
Nous étions très satisfaits de notre programme de développement en 2022 et nous avons créé un plan clair et bien structuré pour apporter régulièrement des améliorations, mais aussi des évolutions plus importantes et plus efficaces à certains moments de l’année. En 2023, nous chercherons à être encore plus agressifs. Nous voulons poursuivre dans la même veine et nous avons déjà un programme en place et des sujets en préparation, tant aérodynamiquement que mécaniquement. Nous sommes vraiment enthousiasmés par ce que nous avons prévu en ce qui concerne le développement.

Quelles sont les étapes déjà franchies avec l’A523 ?
L’A523 a été entièrement homologuée avant Noël, un jalon important pour l’équipe. Nous nous sommes ensuite plongés dans notre programme de validation. Au cours de la troisième semaine de l’année, nous avons utilisé nos nouvelles installations d’essais de groupes propulseurs à Viry pour valider son intégration au reste de la voiture. Nous étions très satisfaits de ce que nous avons accompli là-bas et du kilométrage parcouru. Ce projet mené conjointement avec Viry s’est extrêmement bien passé et nous entamons cette campagne avec une confiance accrue sur certains aspects de notre package.

Comment s’est déroulée la collaboration entre Enstone et Viry pour préparer cette saison ?
Je dirais que la relation entre Enstone et Viry n’a jamais été aussi étroite, surtout à ce stade de l’année où nous préparons la saison. Nous avons identifié ensemble les racines de nos moments difficiles en 2022, et ce n’est un secret pour personne que nous en avons connu, le tout afin d’optimiser l’intégralité du système, à savoir la boîte de vitesses couplée avec le groupe propulseur. Nous sommes très contents de notre travail commun et nous œuvrons dans une direction claire et positive. C’est de bon augure pour la suite, surtout avec le programme 2026 en tête. Enfin, même si le groupe propulseur est homologué, nous avons mis l’accent sur son intégration dans le châssis, la fiabilité et les performances des applications, où nous verrons des progrès cette année.


Esteban Ocon


Comment s’est passée votre préparation durant cette intersaison plus longue que d’ordinaire ?
J’ai vraiment aimé ma préparation d’avant-saison et je dirais qu’elle s’est bien déroulée. L’hiver a été plus long que d’habitude depuis la fin de la saison en novembre 2022. Cela m’a donné un peu plus de temps pour me déconnecter, recharger mes batteries et, plus important encore, pour me préparer à une nouvelle campagne longue et intense. J’ai pu m’essayer à de nouvelles activités tout en équilibrant le tout avec mon entraînement. Je me sens prêt à y aller et j’ai vraiment hâte que la saison commence. À l’attaque !

Vous avez un nouvel équipier que vous connaissez bien cette année. Qu’attendez-vous de Pierre en 2023 ?
L’arrivée de Pierre est une histoire incroyable pour la marque Alpine et nous. Pierre et moi nous connaissons depuis notre enfance en Normandie, donc c’est extrêmement fort d’avoir tous deux réalisé notre rêve de courir en Formule 1, qui plus est dans la même écurie maintenant. Nous avons emprunté des chemins différents en formules de promotion, mais je suis ravi que Pierre rejoigne la famille Alpine et je ne doute absolument pas de sa bonne intégration. C’est formidable de l’avoir comme équipier. Je sais que nous avons tous les deux hâte de commencer et d’aider l’équipe à atteindre ses objectifs.

Vous avez pu découvrir l’A523 au simulateur et vous en avez longuement discuté avec vos ingénieurs ces deux dernières semaines. Quelles sont vos premières impressions ?
Le début de l’année est toujours un moment excitant tant il y a d’attentes et de questions de la part de tout le monde. Qui dit nouvelle voiture, dit nouvelles opportunités, et en tant que pilote, vous voulez tout simplement atteindre les limites et vous battre pour des résultats solides. Ce sera le but avec l’A523. Évidemment, je ne peux pas révéler grand-chose à ce stade. Cela devra attendre jusqu’à Bahreïn, mais je dois dire que je suis enthousiasmé par ce que j’ai vu jusqu’ici. Comme chaque année, nous ne savons pas où nous nous situons par rapport à la concurrence, donc nous devons continuer de travailler en nous concentrant sur nous-mêmes et sur ce que nous pouvons contrôler. Nous espérons rendre fiers toutes les femmes et tous les hommes de Viry et d’Enstone, car ils ont travaillé vraiment dur cet hiver pour nous offrir cette incroyable machine. J’adresse donc un immense merci à toutes les personnes impliquées pour leur engagement et leur dévouement.


Pierre Gasly


À quel point êtes-vous impatient de rejoindre Alpine en 2023 ?
Plus la saison approche, plus l’excitation monte en moi ! C’est un honneur d’être officiellement un pilote BWT Alpine F1 Team et j’ai hâte de m’intégrer pleinement dans l’équipe. J’ai déjà passé beaucoup de temps avec certains membres de l’écurie pour préparer l’année qui nous attend et entamer ce chapitre inédit de ma carrière. Je suis particulièrement reconnaissant envers Red Bull Racing pour leur soutien m’ayant amené là où j’en suis, mais je sens qu’il faut désormais tourner la page avec ce nouveau départ plaçant mon avenir entre mes mains. Je me concentre sur mon étroite collaboration avec l’équipe pour signer régulièrement de bons résultats et aider Alpine à atteindre ses objectifs.

Quelles qualités apportez-vous à l’équipe ?
Je valorise par-dessus tout le travail acharné et l’engagement dans tout ce que je fais. Je m’épanouis vraiment dans l’effort collectif et la collaboration avec les gens qui m’entourent pour atteindre tous les buts que je me fixe. En tant que pilote, je veux être le plus rapidement possible au maximum, mais je dois rester réaliste comme je sais qu’il n’est jamais simple d’être tout de suite à 100 %. Je continuerai à travailler d’arrache-pied dans ma préparation, à offrir de bons retours aux ingénieurs afin d’améliorer notre package et à viser des résultats solides pour l’équipe au championnat.

Êtes-vous attiré par un point en particulier au calendrier ?
C’est une nouvelle saison intense en Formule 1. L’an dernier, c’était fantastique d’aller pour la première fois à Miami pour un week-end unique. Je dois dire que Las Vegas s’annonce excitant pour tout le monde, tout comme notre retour au Qatar. Malheureusement, nous n’avons plus de course à domicile en France, mais je suis sûr que nous brillerons à Monaco, Spa ou encore Silverstone pour l’équipe d’Enstone. J’attends également Monza avec impatience, car je vis à Milan et j’y ai remporté mon premier Grand Prix, donc ce sera toujours un endroit spécial. Et le Japon est toujours un plaisir !

Avez-vous hâte de collaborer avec un visage familier en Esteban ?
Avec Esteban, nous nous connaissons depuis longtemps et nous avons grandi en courant l’un contre l’autre. C’est une histoire vraiment extraordinaire d’être aujourd’hui tous deux en Formule 1, mais aussi tous deux vainqueurs en Grand Prix, et désormais équipiers dans la seule écurie française sur la grille. C’est un véritable honneur de représenter la France dans ce sport et ça l’est davantage encore depuis que j’ai rejoint Alpine et Esteban. Nous devons nous motiver mutuellement et galvaniser l’équipe pour atteindre tous nos objectifs. Une année passionnante s’annonce !


Jack Doohan, pilote de réserve


Êtes-vous ravi de travailler auprès d’Esteban et Pierre cette année ?
Je me réjouis vraiment de travailler aux côtés d’Esteban et de Pierre cette année. C’est un duo extrêmement fort pour l’équipe. Tous deux fourniront de bonnes données et aideront au développement d’une voiture rapide. De mon côté, je veux acquérir un maximum d’expérience auprès d’eux au fil de l’année. J’ai déjà commencé à travailler avec Esteban l’an dernier, notamment dans le cadre de mes deux apparitions en EL1. Je ne connais pas encore Pierre, donc ce sera génial de l’accueillir et d’apprendre de lui.

En quoi consiste votre rôle de pilote de réserve ?
Ce rôle inclut plusieurs missions. Je dois être prêt en toutes circonstances si l’un des titulaires n’est pas en mesure de prendre le volant pour n’importe quelle raison. En ce sens, je dois pouvoir parer à toute éventualité. Plus généralement, il s’agit d’accompagner l’écurie et les pilotes pour maximiser chaque week-end. Je ferai également beaucoup de séances au simulateur d’Enstone et des jours d’essais dans une ancienne F1 pour être le plus affûté possible.

Selon vous, quelles sont les qualités essentielles d’un réserviste ?
Je suis encore novice à ce poste, donc je vais en apprendre beaucoup sur ces critères tout au long de l’année. Il me faut être fiable et régulier tout en sachant m’adapter rapidement. J’aurais l’avantage de pouvoir rester affûté comme je suis engagé cette saison en Formule 2. Je ferai de mon mieux pour aider l’équipe de F1 avec mes retours sur mes séances. Ce sont peut-être des détails, mais j’espère pouvoir transmettre de bonnes informations en étant une paire d’yeux et d’oreilles supplémentaires pour soutenir l’écurie dans sa progression.

Qu’avez-vous retenu de vos expériences l’an passé avec l’A522 ?
C’était une opportunité fantastique de prendre le volant de l’A522 lors de séances officielles en Formule 1 l’an dernier. J’ai commencé aux EL1 de Mexico, puis aux EL1 d’Abu Dhabi, où j’ai également participé aux essais réservés aux jeunes pilotes. J’y suis allé pas à pas et je me suis concentré sur mon apprentissage. Mon objectif était de suivre le programme et d’améliorer ma connaissance des exigences d’une F1 moderne. Durant les tests d’après-saison à Abu Dhabi, j’ai pu attaquer un peu plus pour entrevoir le potentiel de la monoplace.

Avez-vous hâte de découvrir et d’essayer l’A523 ?
C’est toujours excitant d’avoir l’occasion de piloter une F1. Je pense que tout se présente bien pour 2023 et l’écurie est sur la bonne voie après sa campagne réussie en 2022. Cela me sera bénéfique de pouvoir prendre le volant de la nouvelle voiture pour ressentir les différences et voir les améliorations par rapport à l’A522. Je suis vraiment reconnaissant envers l’équipe d’avoir cette chance et c’est vraiment formidable de pouvoir ajouter ces expériences à mon bagage à ce stade de ma carrière.
Image
Avatar de l’utilisateur
HAD RF1
 
Messages: 13017
Inscription: Mer 9 Fév 2005 15:32
Localisation: Aisne

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron